BFMTV

Paris: un "plan lumière" pour lutter contre la pollution lumineuse

Le groupe les Radicaux de Gauche, Centre et Indépendants va faire une proposition pour un Plan lumière à Paris à l’horizon 2021.

Le groupe des Radicaux de gauche, centre et indépendants va proposer mardi 2 avril au Conseil de Paris, la création d'un plan lumière dans la capitale à l'horizon 2021. 

345.000 points lumineux sont présents à Paris, dont 192.000 d'éclairage public. La lumière artificielle a augmenté de 94% dans la capitale ces 25 dernières années. Face à ce constat le groupe propose un plan lumière axé sur trois projets: la Lumière pour embellir, la lumière comme source de sécurité et la lumière comme source de pollution. 

Etendre l'application "Dans ma rue" à la pollution lumineuse

Parmi les projets: étendre les fonctions de l'application "Dans ma rue", qui permet aux Parisiens de recenser les incivilités dans la capitales, à la pollution lumineuse. Les Parisiens pourraient ainsi alerter sur des nuisances lumineuses et qu'elles soient traitées plus rapidement. 

Le groupe veut aussi sensibiliser les entreprises et commerçants sur les normes en vigueur et les effets néfastes de la pollution lumineuse et offrir la possibilité aux particuliers de signaler les enceintes lumineuses qui ne respecteraient pas les règles.

Embellir Paris

Hors de question pour le groupe de limiter l'éclairage des monuments parisiens. Au contraire: "l'éclairage doit être une source de vie nocturne, et cela passe par une mise en valeur du patrimoine des quartiers touristiques", écrit-il, précisant que son objectif est de "créer une véritable identité culturelle de l'éclairage parisien."

Le groupe souhaite ainsi créer un comité de la lumière à Paris, rassemblant acteurs privés, publics et propriétaires d'édifices chargé de mettre en place un parcours "découverte de Paris la nuit". 

Cyrielle Cabot