BFMTV

Contre la chaleur, Paris débitume des cours d'école

La ville de Paris vient de démarrer des travaux pour verdir trois cours d'école, alors que les épisodes caniculaires devraient se multiplier dans les prochaines années.

Cette année, la rentrée à l'école Daumesnil dans le 12e arrondissement se fera sans bitume dans la cour. Comme dans deux autres écoles du 18e et du 20e, des travaux sont en cours pour réaménager ces établissements dans le cadre du plan climat de la ville, avec pour objectif de mieux répartir la chaleur. 

"Nous étions ici sur un espace de 800m2 recouvert de goudron et nous allons le transformer. Bien évidemment, ça reste une cour d'école donc il y aura des jeux pour les enfants, mais aussi des espaces potager en pleine terre, plus d'arbres, une fontaine, un brumisateur et surtout au sol un revêtement qui sera perméable, qui absorbera l'eau pluviale", détaille Catherine Baratti-Elbaz, maire PS du 12e arrondissement. 

De nouveaux matériaux pour garder la fraîcheur

Le bitume jusque-là utilisé emmagasine la chaleur dans la journée et empêche les températures de baisser pendant la nuit. La présence de végétaux aidera au contraire à garder la fraîcheur et la nouvelle cour de récré sera notamment recouverte d'un enrobé drainant.

"L'eau qui sera dans le matériau et qui s'évapore créera un peu de fraîcheur et donc moins de chaleur que les enrobés qu'on avait l'habitude de mettre, qui étaient en plus très sombres", explique Thibaut Delvallée, chef de section locale d'architecture. 

Hors période scolaire, la ville de Paris souhaite que les riverains puissent profiter de ces nouveaux îlots de fraîcheur. La municipalité souhaite multiplier ces réaménagements dans les années à venir, alors qu'à Paris il pourrait faire 1 à 4 degrés de plus à la fin du siècle. 

Infographie: Comment se forme un îlot de chaleur urbain?

infographie îlot chaleur urbain
infographie îlot chaleur urbain © -
C. B avec Johanna Guerra, Simon Azélie