BFM Paris

L’artiste féministe Deborah de Robertis se dénude à nouveau

L’artisan Deborah de Robertis, connue pour se dénuder dans les musées a de nouveau frappé ce week-end. Au cours d’une performance non autorisée, elle aposé devant les photographies des Femen de Bettina Rheims, à la Galeries Xippas à Paris. Une action pour faire « sortir le modèle du cadre » explique-t-elle. Deborah de Robertis a déjà mené ce type de performances au musée du Louvre devant la Joconde par exemple. Poursuivie pour exhibition sexuelle, elle a été relaxée.

Mise en ligne le 27/11/2017

Sur le même sujet