BFM Lyon

Lyon: le dépose-minute de la gare Part-Dieu bientôt transféré

L'actuel dépose-minute, situé place de Francfort, du côté Villette, va être supprimé d'ici le printemps. Il sera remplacé par un accès au parking LPA situé sous la gare.

D'ici le printemps, plus question de venir récupérer ou amener des voyageurs au dépose-minute de la gare Part-Dieu. Le parking, situé du côté Villette, va être supprimé tandis qu'un accès dépose-minute va être mis en place dans le parking souterrain LPA de la gare.

La majorité écologiste a entériné ce choix mi-novembre, conséquence d'un permis de construire pour un hôtel accepté par l'ancienne majorité. Mais là où leurs prédecesseurs prévoyaient la construction d'un dépose-minute provisoire -en attendant celui définitif prévu au sein du parking Béraudier d'ici début 2025- les élus écologistes ont préféré se reporter sur une offre déjà existante et moins coûteuse pour la Métropole.

"N'importe quel utilisateur pourra accéder au parking LPA, que ça soit un utilisateur à l'heure, à la journée ou simplement pour la fonction de dépose-minute", explique Fabien Bagnon, vice-président de la métropole en charge de la voirie et de la mobilité active, au micro de BFM Lyon.

Selon la majorité verte, les 1700 places du parking sont suffisantes pour accueillir à la fois cette fonction de dépose-minute et les usagers de longue durée. "23% des usagers y restent moins de vingt minutes" souligne notamment une étude de la Métropole, citée par Le Progrès.

Un parking gratuit?

Fabien Bagnon juge également plus pratique et plus confortable l'accès à la gare via ce parking. "On accède directement par un escalier à l'intérieur", rappelle-t-il.

Toutefois, la majorité va devoir relever le défi d'attirer les utilisateurs dans ce nouveau dépose-minute. Pour cela, elle travaille sur une nouvelle signalétique et un fléchage pour éviter autant que possible le stationnement sauvage, déjà à l'œuvre devant l'actuel dépose-minute. Elle n'écarte plus également une possible gratuité de cet accès.

"Actuellement , les vingt premières minutes sont au prix de 0,65 centimes d'euros, rappelle Fabien Bagnon. Nous envisageons de mettre en place une gratuité pour les quinze premières minutes comme c'est le cas actuellement sur le dépose-minute existant".

Ce dépose-minute devrait être effectif jusqu'en 2025, date à laquelle les travaux d'extension de la gare et d'aménagement du quartier Part-Dieu doivent prendre fin,

Jérémy Pain avec Benjamin Rieth