BFM Lyon

Lyon: Grégory Doucet dédie la Fête des Lumières "aux soignants" qui "font face à la crise sanitaire"

L'opération des Lumignons du coeur a débuté ce mardi soir sur la Colline de Fourvière. Cette année, une immense fresque lumineuse dit "merci" aux soignants et soignantes mobilisés contre le Covid-19.

Cette année, Lyon ne brillera pas autant que d'ordinaire pour la Fête des Lumières. Malgré l'impossibilité d'organiser de grands rassemblements, la Ville a tout de même décidé de maintenir l'opération des Lumignons du cœur, qui a lieu ce mardi soir au théâtre antique de la Colline de Fourvière au bénéfice de l'association des Petits frères des pauvres.

Crise sanitaire oblige, cette opération revêt cette année une symbolique particulière. Pas moins 20.000 lumignons ont ainsi été diposés en une immense fresque représentant un coeur et le mot "Merci". Un hommage aux soignants et soignantes mobilisés depuis le printemps pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, comme l'a expliqué le maire de Lyon grégory Doucet au micro de BFM Lyon.

"Cette Fête des Lumières est dédiée à toutes les personnes qui se sont engagées pour nous permettre de faire face à la crise sanitaire, aux soignants, aux soignantes, aux aidantes, aux aidants. Et ce soir, avec ce coeur que nous avons formé en lumignons, nous leur envoyons un message, un peu de chaleur, pour les remercier", a déclaré le maire de Lyon, présent au théâtre de Fourvière pour l'occasion.

Un geste salué par Raymond Le Moing, directeur général des HCL. "Je suis heureux d'être là ce soir pour assister à ces remerciements de toute une ville aux professionnels des HCL qui ont traversé deux crises", a-t-il confié à BFM Lyon.

"Nous revenons à l'essentiel"

Grégory Doucet n'a par ailleurs pas caché sa déception de ne pas pouvoir tenir une Fête des Lumières classique. "On aurait aimé offrir aux Lyonnaises et aux Lyonnais une Fête des Lumières ordinaire", a assuré l'édile. Pour tout de même faire briller la ville, les habitants sont invités à mettre des lumignons à leurs fenêtres.

"Mais ce 8 décembre, nous revenons à l’essentiel, à l'esprit de de partage, à la solidarité", a-t-il déclaré, avant de donner rendez-vous aux Lyonnais en 2021. La Fête des Lumières "reviendra, bien évidemment!", a-t-il promis.

Juliette Mitoyen Journaliste BFM Régions