BFMTV

Un mort et plusieurs blessés dans le séisme qui a frappé l'île de Porto Rico

Une femme passe devant une maison endommagée par le premier séisme de magnitude 5.8 qui a touché Porto Rico lundi 6 janvier, avant le séisme de mardi 7 janvier

Une femme passe devant une maison endommagée par le premier séisme de magnitude 5.8 qui a touché Porto Rico lundi 6 janvier, avant le séisme de mardi 7 janvier - Ricardo Arduengo / AFP

Le séisme de magnitude 6,4 s'est produit à 13,6 kilomètres de l'île à 4h24 du matin. Le tremblement a fait un mort et plusieurs blessés, et a provoqué des dégâts matériels ainsi que des coupures de courant. Il survient au lendemain d'un séisme de magnitude 5,8, qui avait causé lui aussi d'importants dégâts matériels.

Un séisme de magnitude 6,4 a fait mardi un mort et plusieurs blessés dans le sud de l'île de Porto Rico, dont une partie était privée d'électricité, selon les médias locaux.

Un homme de 73 ans est mort dans la ville de Ponce lorsqu'un mur s'est effondré sur lui alors qu'il dormait, rapporte El Nuevo Dia, le plus grand quotidien portoricain. Huit personnes ont également été blessées à Ponce, a dit la maire de la ville, Mayita Meléndez, à la télévision locale WAPA.

Le séisme a frappé à 04h24 du matin, heure locale, au large de la côte sud de l'île, a annoncé l'institut de géophysique américain (USGS), qui a revu légèrement à la baisse sa mesure initiale de 6,6. Le centre d'alerte au tsunami a rapidement levé sa mise en garde initiale. Selon des sites d'information locaux, des coupures de courant ont été enregistrées après la secousse.

Capture d'écran
Capture d'écran © Site de l'institut USGS

Des dommages principalement dans les villes au sud

L'ampleur exacte des dégâts était encore inconnue alors que les premières images provenaient de Porto Rico, touchée depuis le 28 décembre par une série de séismes d'ampleur inférieure jusque-là. Selon les médias locaux, les villes de Guayanilla, Yauco, Guanica et Ponce, dans le sud, sont celles ayant subi le plus de dommages. Une église s'est notamment écroulée à Guayanilla, a fait savoir le maire de la ville, Nelson Torres Yordán, parlant de "panique" parmi sa population au micro d'une télévision locale. 

Plusieurs répliques, de magnitude moindre, ont été ressenties au cours de la matinée. Les autorités ont confirmé que les lignes électriques avaient été endommagées dans le sud de l'île, mais que le courant devait être rétabli dans la journée "si aucun autre problème majeur n'intervenait". 

La gouverneure de Porto Rico, Wanda Vazquez Garced, a annoncé sur Twitter que les fonctionnaires non essentiels étaient dispensés de travail mardi par mesure de sécurité. Elle a aussi annoncé lors d'une conférence de presse "l'activation de la Garde Nationale et la déclaration d'urgence qui permet plus de vitesse dans les processus gouvernementaux", ainsi que le déblocage de 130 millions de dollars pour la catastrophe.

Série de secousses antérieures

D'autres secousses moins importantes ont été enregistrées à Porto Rico depuis la fin du mois de décembre.

Un séisme de magnitude 5,8 avait déjà secoué lundi Porto Rico, provocant d'importantes coupures de courant et dégâts matériels, sans causer de victimes. Le tremblement de terre a notamment détruit la partie supérieure de la "Ventana del Caribe", un célèbre rocher de la playa ventana, symbole de l'île.

J. G. avec AFP