BFMTV

Somalie: après avoir été blessé dans un attentat, le maire de Mogadiscio est mort

Abdirahman Omar Osman, le maire de Mogadiscio

Abdirahman Omar Osman, le maire de Mogadiscio - STUART PRICE / AU-UN IST PHOTO / AFP

Blessé le 24 juillet dans un attentat des militants islamistes shebab dans la capitale somalienne, le maire de Mogadiscio, Abdirahman Omar Osman est mort dans un hôpital de Doha où il avait été transféré, annonce ce jeudi la présidence somalienne.

Le maire de Mogadiscio, Abdirahman Omar Osman, blessé le 24 juillet dans un attentat des militants islamistes shebab dans la capitale somalienne, est décédé dans un hôpital de Doha, au Qatar, où il avait été transféré, a annoncé jeudi la présidence somalienne.

Le président somalien, Mohamed Abdullahi Mohamed dit "Farmajo", a ordonné trois jours de deuil national et que les drapeaux soient abaissés à mi-mât, après l'annonce du décès du maire.

"Il avait sacrifié sa vie au service du public somalien"

"Il avait sacrifié sa vie au service du public somalien et il avait contribué à reconstruire le gouvernement de la Somalie", "on se souviendra de lui pour son dévouement au service des gens et du pays, et pour son acharnement à développer Mogadiscio tout en jouant pleinement son rôle dans la lutte contre le terrorisme", a souligné le chef de l'État.

Le 24 juillet, les shebab avaient mené un attentat suicide contre la mairie de Mogadiscio, causant la mort d'au moins six personnes et en blessant six autres. Cette attaque a eu lieu à peine une heure après que James Swan, le représentant spécial de l'ONU en Somalie, avait rendu visite au maire.

Alexandra Jaegy avec AFP