BFMTV

Le nouveau "meilleur job du monde": gardien de chats sur une île des Cyclades

55 chats peuplent le refuge de Joan Boswell sur l'île de Syros.

55 chats peuplent le refuge de Joan Boswell sur l'île de Syros. - Compte Facebook de God's little people cat rescue.

Il y a huit jours, Joan Boswell postait sur le compte Facebook du refuge pour chats qu'elle a créé une annonce en or: elle recrute une personne pour s'occuper de ses 55 félins, le tout payé et logé dans sa maison mise gratuitement à disposition, avec son potager. Depuis, les CV affluent par milliers.

Régulièrement, la toile vibre d'une pulsation particulière: les commentaires enthousiastes affluent autour d'un texte souvent agrémenté de photos idylliques. C'est le signe qu'une offre d'emploi, en général rebaptisé le "meilleur boulot du monde", est tombée. On se souvient de la position de gardien d'une île australienne offerte il y a quelques années.

Au moins six mois

S'il s'agit encore de gardiennage cette fois-ci, il ne s'agit plus tout à fait d'un site naturel. D'origine danoise, Joan Boswell est arrivée sur l'île grecque de Syros, dans les Cyclades, avec son mari il y a sept ans. Il y a huit jours sur Facebook, elle a proposé de mettre sa maison, avec une vue superbe sur le mer Egée, gratuitement à disposition de la personne qui viendrait tenir à l'œil les 55 chats du God's Little People Cat Rescue, qu'elle a fondé. En français, comprendre le Refuge pour chats "Les petites créatures de Dieu".

En plus du cadre incroyable, les factures d'eau et électricité seront réglées par l'employeur, tandis que l'employé pourra bénéficier du potager et d'un salaire. La paie sera en revanche modique vu le nombre de frais pris en charge par Joan Boswell et le fait que le travail est à temps partiel, avec quatre heures seulement de labeur par jour. Le poste doit en outre être conçu comme un projet à long terme par le candidat qui, s'il décroche cette situation très enviée, devra y demeurer au moins six mois, le temps, précise Le Monde, d'un séjour à New York pour les propriétaires. Le salarié devra prendre son quart en octobre prochain pour un premier mois de bénévolat, avant d'être payé à compter du 1er novembre. Les candidats dont les CV auront retenu l'intérêt de Joan Boswell seront interviewés par Skype à la fin de ce mois d'août.

"Cœur d'or" exigé 

Celle-ci ne semble pas spécialement regardante quant aux aptitudes et au profil du futur gardien. Dans sa publication Facebook, elle note cependant: "D’expérience, je sais que cette position convient mieux aux personnes âgées de 45 ans et plus, responsables, fiables, honnêtes, avec un vrai sens pratique – et ayant vraiment un cœur d’or!"

Naturellement, l'annonce a suscité un raz-de-marée d'actes de candidature. Selon Le Monde, Joan Boswell aurait déjà reçu plus de 3.000 candidatures.

Robin Verner