BFMTV

Iran: un séisme frappe près d'une centrale nucléaire, pas de dégâts rapportés

La pollution de l'air couvre Téhéran, en Iran, le 23 décembre 2019

La pollution de l'air couvre Téhéran, en Iran, le 23 décembre 2019 - Atta Kenare / AFP

Selon les premières constatations, aucuns dégâts n'auraient été constatés dans l'immédiat.

Tôt ce vendredi matin, un séisme de magnitude 5,1 a secoué la région su sud-ouest de l'Iran, avec un épicentre à 45 km où se trouve la centrale nucléaire de Bouchehr, a indiqué l'institut géologique américain (USGS).

Selon l'agence de presse ISNA qui se base sur les propos d'un responsable iranien, il n'y a pas eu de dégâts constatés dans l'immédiat. 

"Si on se fonde sur l'évaluation du Croissant-Rouge et des [autorités] régionales, nous n'avons pas encore été mis au courant de dégâts", affirmait le directeur de la cellule de crise de la province, Jahangir Dehghani. "On pourrait avoir des routes bloquées dans certains endroits en montagne du fait de l'intensité du séisme", a-t-il estimé.

L'agence sismologique iranienne a mesuré de manière préliminaire une magnitude de 4,9.

H.S. avec AFP