BFMTV

Hong Kong: pourquoi la police asperge les manifestants d'un liquide bleu ?

Lors d'une nouvelle manifestation samedi, la police a fait usage de canons à eau face aux manifestants. A l'intérieur: ce liquide bleu. Les forces de l'ordre ont aspergé les protestataires. Cette eau colorée doit permettre aux policiers de faciliter l'identification des manifestants, et ainsi leur interpellation. Dès le 9 août, Amnesty International a mis en garde contre l'usage de ces canons. Selon l'ONG, les jets peuvent blesser les civils. La teinture bleue pourrait, elle, accentuer la répression policière et mener à des arrestations abusives.

Sur le même sujet