BFMTV

Fuites de gaz en mer Baltique: "La thèse d'un accident est extrêmement improbable", selon Thomas Pellerin Carlin

Thomas Pellerin Carlin, directeur du Centre énergie de l'Institut Jacque Delors, réagit aux fuites de gaz observées en mer Baltique. Selon lui, "la thèse d'un accident est extrêmement improbable" et celle du sabotage "semble la plus probable à ce stade".

Sur le même sujet