BFMTV

Le pape exprime sa "honte" face aux actes pédophiles du clergé

Le pape François le 7 janvier 2018

Le pape François le 7 janvier 2018 - TIZIANA FABI / AFP

En visite au Chili, le pape a exprimé "sa honte" face au "mal irréparable fait à des enfants par des ministres de l'Église".

Le pape François, actuellement en visite au Chili, pays éclaboussé par des scandales de pédophilie, a exprimé "sa honte" pour ces abus, dans son premier discours ce mardi devant les autorités politiques et civiles du pays.

Avant sa rencontre avec des indiens Mapuche mercredi, il a aussi plaidé en faveur du droit des peuples autochtones "souvent oubliés" et qu'il faut "écouter".

"Il nous faut en même temps nous engager pour que cela ne se reproduise pas"

"Je ne peux m'empêcher de manifester la douleur et la honte que je ressens face au mal irréparable fait à des enfants par des ministres de l'Église", a-t-il dit, sous les applaudissements. Je voudrais m'unir à mes frères dans l'épiscopat, car s'il est juste de demander pardon et de soutenir avec force les victimes, il nous faut en même temps nous engager pour que cela ne se reproduise pas", a-t-il ajouté.

Le discours du pape argentin à des prêtres, religieux, consacrés et séminaristes, rassemblées dans la cathédrale de Santiago du Chili, sera également scruté à la loupe. François recevra ensuite une cinquantaine d'évêques chiliens.
S.Z avec AFP