BFMTV

Italie: soupçons de corruption après le séisme de l'Aquila

BFMTV

Une enquête a été ouverte en Italie contre huit personnes, soupçonnées de corruption lors des travaux de reconstruction de la ville de L'Aquila, partiellement détruite par un violent séisme en 2009. Parmi celles-ci figurent le maire-adjoint de L'Aquila, Roberto Riga, et le responsable de la division municipale pour la reconstruction des biens culturels, Vladimiro Placidi.

Selon le quotidien italien Corriere della Sera, les mis en cause auraient reçu un demi-million d'euros de la part d'entrepreneurs pour octroyer à ces derniers des travaux de mise en sécurité de certains sites. Elles auraient également falsifié des documents pour s'approprier plus de 1,2 million d'euros de fonds publics. L'une d'entre elles aurait reçu des logements provisoires, qui auraient été revendus par la suite.

Selon le quotidien, ces agissements se seraient déroulés entre septembre 2009, soit quelques mois seulement après le séisme, et juillet 2011.

M. T. avec AFP