BFMTV

Italie : des supporteurs s'en prennent à leur stade

Capture d'écran

Capture d'écran - -

Fous de rage, des "tifosi" ont cassé le stade de leur club de football favori, Lecce. Leur équipe n'a pas réussi la saison qu'ils souhaitaient.

Bancs de touche, entrée des vestiaires... Furieux, les fans du club de football de Lecce ont détruit dimanche une partie du Stade Via del Mare de la ville du sud-est de l'Italie. Leur équipe préférée n'avait pourtant pas perdu. Elle avait fait match nul (1-1) face à Carpi, club d'Émilie-Romagne.

Le problème, c'est que ce match nul n'a pas suffi à Lecce pour accéder à la Serie B, la deuxième division italienne. Il condamnait l'équipe des Pouilles à rester une saison de plus en troisième division, la Lega Pro Prima Divisione.

Les joueurs ont eu peur

Très en colère, les supporteurs ont envahi le terrain et ont couru après les joueurs du club, qui se sont rapidement réfugiés dans les vestiaires. Les "tifosi" ont voulu les suivre, mais les stadiers ayant réussi à les en empêcher, ils ont passé leurs nerfs sur tout ce qu'ils pouvaient casser, comme les bancs de touche, avant de regagner sagement leur tribune.

A la fin de la saison dernière, Lecce avait sportivement gagné le droit de rejouer en Serie B. Mais la justice sportive italienne avait condamné le club à la relégation en Lega Pro Prima Divisione suite à un scandale de matches truqués en 2010. Une remontée ratée deux années d'affilée, c'en était trop pour les supporteurs.

Sipa Media