BFMTV

Attentats à Bruxelles: Daesh a-t-elle eu peur que Salah Abdeslam parle?

Le spécialiste police-justice de BFMTV Dominique Rizet rapporte que les enquêteurs n’excluent pas que les attentats de Bruxelles aient eu lieu par peur de voir Salah Abdeslam tout avouer à la police. "C'est un traître. Son avocat l'a dit, il commence à balancer", explique-t-il, ajoutant que "tous ses complices et ex-complices doivent le haïr". Selon Dominique Rizet, les terroristes ont pu se dire qu'ils disposaient "de choses précieuses, d'explosifs". "Ils ne voulaient pas se les faire confisquer par la police, c'était la dernière opération, ils se sont lâchés et on fait l'aéroport et le métro", a-t-il analysé.