BFMTV

Bangladesh: nouvel incendie d'une usine, au moins dix morts

Brancardiers avec une victime de l'incendie du 12 décembre.

Brancardiers avec une victime de l'incendie du 12 décembre. - REHMAN ASAD / AFP

Au moins dix personnes sont mortes ce dimanche dans l'incendie, dont l'origine est encore inconnue, qui a dévasté une usine fabriquant des ventilateurs près de Dacca, au Bangladesh. Il y a quatre jours déjà, 17 personnes avaient péri dans un autre incendie qui s'était déclaré près de la même ville.

Au moins dix personnes ont péri dimanche dans un incendie ayant dévasté une usine fabriquant des ventilateurs près de Dacca, ont annoncé les pompiers, quatre jour après un sinistre ayant fait 17 morts dans une fabrique de plastique dans la région. Dimanche soir, les flammes ont envahi une petite fabrique de ventilateurs dans le district industriel de Gazipur. Les pompiers, qui ont éteint l'incendie après l'avoir combattu pendant deux heures et demie, ont découvert dix corps dans les locaux dévastés et étaient à la recherche d'autres éventuelles victimes, a indiqué à l'AFP le porte-parole des pompiers Zillur Rahman.

Les causes de l'incendie ne sont pas encore connues 

Les responsables ne savent pas combien de personnes se trouvaient dans l'usine au moment où l'incendie, dont les causes n'ont pas encore été déterminées, s'est déclaré. Jeudi dernier, au moins 17 personnes ont trouvé la mort dans un incendie qui a ravagé une usine illégale de plastique dans les environs de Dacca. Les incendies de sites industriels sont fréquents au Bangladesh, notamment pendant la saison sèche hivernale, en raison de l'application défaillante des règles de sécurité.

En février 2019, au moins 70 personnes avaient été tuées et des dizaines blessées dans l'incendie d'un bâtiment historique de l'époque de l'empire moghol dans un ancien quartier de Dacca. En novembre 2012, au moins 111 personnes avaient péri dans un incendie dans une fabrique de vêtements destinés à être commercialisés dans des pays occidentaux, l'une des pires catastrophes de ce type s'étant produites au Bangladesh.

R.V. avec AFP