BFMTV

Carlos Ghosn nie toute malversation devant le tribunal de Tokyo

Pour sa première apparition publique depuis son arrestation le 19 novembre, au Japon, Carlos Ghosn a nié toute malversation. Devant le tribunal de Tokyo, le patron de l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi s'est dit "accusé à tort et injustement détenu".