BFMTV

Corée du Nord: 80 exécutions, dont certaines pour visionnage de la TV sud-coréenne

Entourés de militaires, Kim Jong-Un inspecte un hôtel d'une station de ski le 3 novembre, dans la province de Jagang en Corée du Nord.

Entourés de militaires, Kim Jong-Un inspecte un hôtel d'une station de ski le 3 novembre, dans la province de Jagang en Corée du Nord. - -

La Corée du Nord a procédé le 3 novembre et dans sept villes du pays à une exécution publique de 80 personnes, dont certaines étaient accusées d'avoir regardé la télévision sud-coréenne.

Quatre-vingts personnes ont été publiquement exécutées en Corée du Nord le 3 novembre dernier, dont certaines pour avoir regardé la télévision sud-coréenne, activité strictement prohibée. Les exécutions ont eu lieu dans sept villes à travers le pays.

D'après une source anonyme citée par un journal conservateur, JoogAng Ilbo, relayée par RTL, les autorités ont rassemblé 10.000 personnes dans un stade pour assister aux exécutions par balle. Les vidéos incriminées avaient été introduites sur le territoire via des DVD et des clés USB.

David Namias