BFMTV

Obama auprès des sinistrés de Louisiane pour faire taire les critiques

Barack Obama à Baton Rouge, en Louisiane, le 23 août 2016.

Barack Obama à Baton Rouge, en Louisiane, le 23 août 2016. - Nicholas Kamm - AFP

Barack Obama est allé réconforter mardi les habitants de Louisiane affectés par des inondations historiques survenues lorsque le chef de l'Etat était en vacances, ce qui avait déclenché des critiques sur le fait qu'il n'ait pas effectué ce déplacement plus tôt.

Il suffit "d'observer les rues, sans parler de l'intérieur des maisons ici. Les gens ont vu leurs vies bouleversées par ces inondations", a déclaré le président américain en désignant les alentours lors d'une conférence de presse à Baton Rouge.

Dans la capitale de l'Etat touché à la mi-août par les pluies torrentielles qui ont fait au moins 13 morts, Barcack Obama a relaté sa rencontre avec une jeune mère de famille et salué l'abnégation d'un homme aidant sa voisine âgée. En chaussures de marche et manches retroussées, le président américain a surtout détaillé les aides apportées par le gouvernement fédéral, d'un montant total de 127 millions de dollars, et insisté sur la réactivité de l'exécutif.

"Je ne pourrais pas être plus fier de ce qu'a fait la Fema", l'agence fédérale chargée des opérations de secours, a-t-il déclaré assurant que sa visite ne se résumait pas "à une séance photo" et serait suivie de plusieurs mois d'aides après la crise.

Le président avait à coeur de montrer son implication sur le dossier après s'être vu reprocher d'être resté pendant les inondations à Martha's Vineyard, dans le nord-est du pays, où il passait des vacances familiales ces deux dernières semaines. Le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump avait fait le déplacement en Louisiane dès vendredi, et enjoint le président de "quitter le terrain de golf et venir ici".

V.R. avec AFP