BFMTV

Crash d'Egyptair: pas de traces d'explosif sur les corps des victimes

Les enquêteurs français n'ont pas trouvé de traces d'explosif sur les corps des victimes.

Les enquêteurs français n'ont pas trouvé de traces d'explosif sur les corps des victimes. - KHALED DESOUKI / AFP

Selon Le Figaro, les gendarmes français n'ont pas retrouvé de traces d'explosif sur les corps des victimes françaises du crash d'Egyptair survenu en mai 2016. Une révélation qui remet en cause la piste terroriste privilégiée par les autorités égyptiennes.

C'est une annonce qui écarte la thèse égyptienne. Selon une information du Figaro, les prélèvements réalisés par les gendarmes de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) sur les corps des douze victimes françaises du crash du vol MS804 d'Egyptair survenu en mai dernier n'ont révélé aucune trace d'explosif (TNT). 

Depuis le crash de l'avion reliant l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle au Caire, le gouvernement égyptien avance pourtant l'hypothèse d'une explosion en vol, synonyme d'une attaque terroriste. "La probabilité d'un attentat est plus grande que celle d'un problème technique", déclarait le ministre de l'Aviation civile égyptienne le jour de la catastrophe. Les nouvelles découvertes des gendarmes français viennent aujourd'hui réfuter la thèse privilégiée par les autorités égyptiennes.

Un enjeu économique

Le 16 mai 2016, le vol MS804 s'est écrasé entre la Crète et la côte nord de l'Égypte avec 66 personnes à son bord. L'épave ne sera découverte que quatre semaines plus tard. Depuis, la France bataille pour faire la lumière sur cette catastrophe mais l'Égypte ne semble pas disposée à accélérer l'enquête.

"L'enjeu est d'importance pour l'Égypte: seul un acte terroriste aurait pu masquer le mauvais entretien des appareils de la compagnie nationale, actuellement en proie à des difficultés économiques. Sans compter que, en cas d'attentat, Egyptair n'aurait pas à verser aux familles autant d'argent que s'il s'agissait d'un accident", note Le Figaro

P.L