BFMTV

Burundi: la Cour constitutionnelle autorise une nouvelle candidature pour le président sortant

BFMTV

La Cour constitutionnelle du Burundi a autorisé une nouvelle candidature du président sortant Pierre Nkurunziza.

"La Cour dit de droit que le renouvellement une seule et dernière fois de l'actuel mandat présidentiel au suffrage universel direct pour cinq ans n'est pas contraire à la Constitution du Burundi", dit l'arrêt signé par six juges sur sept. Le vice-président de la Cour a refusé de signer, et fui le pays, dénonçant des "pressions" sur la Cour pour qu'elle valide la candidature.

Plusieurs manifestations ont eu lieu dans le pays pour s'opposer à un troisième mandat du président sortant. Lundi, la police burundaise a tiré à balles réelles contre les manifestants, faisant quatre morts.

la rédaction avec AFP