BFMTV

Vélos électriques: un nouveau service de location longue durée lancé en Ile-de-France

Un vélo du nouveau service "Véligo Location"

Un vélo du nouveau service "Véligo Location" - Ile-de-France mobilités

Ile-de-France Mobilités va lancer en septembre 2019 son propre service de location de vélos électriques longue durée. L'offre sera proposée au prix de 40 euros par mois. Un abonnement mensuel qui pourra être remboursé à 50% par l'employeur.

C’est un nouvel acteur sur le marché du vélo en location. Ile-de-France Mobilités va lancer en septembre 2019 "le plus important service de location longue durée de vélos à assistance électrique au monde". Baptisé "Véligo Location", il mettra à disposition de tous les Franciliens jusqu’à 20.000 vélos à louer pour une durée de six mois maximum.

Cette offre qui comprendra la mise à disposition, l’entretien et la réparation du vélo sera proposée au tarif de 40 euros par mois pour l’usager. 50% de l’abonnement mensuel pourra être pris en charge par l’employeur, même s’il vous rembourse déjà la moitié du Pass Navigo.

Plus de 200 points de commercialisation seront implantés en Ile-de-France pour permettre aux Franciliens de profiter de cette nouvelle offre. Par ailleurs, 500 vélos cargos électriques (vélos à trois roues permettant de transporter des enfants) pourront être loués si le service rencontre le succès escompté.

Quatre entreprises impliquées 

Ile-de-France Mobilités a fait appel à un groupement réunissant La Poste, Transdev, Velogik et Cyclez. Ces quatre entreprises ont créé la société Fluow pour assurer la mise en place et l’exploitation de "Véligo Location".

"La Poste apporte sa puissance d'achat en matière de vélos électriques, son expertise logistique pour la livraison des vélos en agence ou à domicile ainsi que leur stockage", est-il précisé dans un communiqué de La Poste, tandis que "Transdev met à disposition son réseau de parking et agences (...) et prend en charge le volet financier du contrat".

L'entreprise Vélogik est quant à elle spécialisée dans la gestion et la maintenance des flottes de vélos et Cyclez se chargera de l'aspect "formation à la pratique du vélo" et "équipement des salariés".

Le contrat porte sur une durée de six ans pour un budget total compris entre 61,7 millions d'euros et 111 millions d'euros puisque le parc de vélos à assistance électrique pourra doubler en fonction de la demande, est-il précisé dans un communiqué de l'autorité organisatrice des transports de la région.

"Permettre aux Franciliens de découvrir le vélo électrique"

Selon Île-de-France Mobilités, les vélos à assistance électrique coûtent entre 1500 et 2000 euros et ne représentaient que 8% des vélos vendus en 2017 en France.

"Le vélo à assistance électrique dispose d'un potentiel de développement immense. C'est un mode de rabattement écologique et efficace vers les gares pour les trajets courts de 5 à 15 km", a déclaré Valérie Pécresse, Présidente d'Île-de-France Mobilités et de la Région Île-de-France.

"L'objectif de ce nouveau service public est de permettre à près de 200.000 Franciliens de découvrir le vélo électrique, et pourquoi pas, de déclencher l'acte d'achat par la suite", a-t-elle indiqué, citée dans un communiqué.

Ile-de-France Mobilités, anciennement Syndicat des transports d'Île-de-France (Stif), estime que Véligo Location entraînera la création de 50 emplois directs et, à terme, 500 emplois indirects pour l'économie du vélo.

Paul Louis avec AFP