BFMTV

La natation, ses photos nues, la créatine… Laure Manaudou dit tout

"Je n'ai jamais aimé nager", confie sans complexe Laure Manaudou.

"Je n'ai jamais aimé nager", confie sans complexe Laure Manaudou. - BFMTV

Laure Manaudou qui sort une autobiographie jeudi s'est confiée à BFMTV. La maternité, la natation, ses photos nues, le dopage… L'ancienne reine des bassins se livre sans tabou.

A 28 ans, Laure Manaudou sort une autobiographie jeudi pour livrer sa vérité. Dans Entre les lignes, l'ex-nageuse se livre sans pudeur sur toutes les années où elle a été très exposée médiatiquement.

# "Je n'ai jamais aimé nager"

Son livre commence par une déclaration surprenante: "Je n'ai jamais aimé nager". "J'aime gagner", développe la championne olympique qui aurait pu faire un autre sport mais a suivi son grand frère. "Se lever à 5 heures du matin pour aller nager dans l'eau froide", n'a jamais été sa tasse de thé, mais lui a "donné un mental d'acier".

# La natation n'est "pas un sport très rigolo"

"Je ne comprends pas les gens qui vont nager entre midi et deux," explique sans complexe la championne olympique. "Pour moi quand je vais dans l'eau c'est pour me détendre et pas pour nager", dit aujourd'hui Laure Manaudou qui affirme avoir plongé dans une piscine seulement "deux ou trois fois" depuis un an et demi.

# Sur les photos nues: mon frère m'a dit que j'étais "une conne"

Revenant sur les photos nues que son ex petit ami Pierre avait publiées sur Internet an après leur rupture, elle explique qu'elle n'aurait jamais pu imaginer ça. Son grand frère qui était aussi son entraîneur a mal réagi: "Il m'a dit que j'étais une conne, il avait raison", explique l'ex-championne. Elle veut maintenant mettre à profit son expérience: "Maintenant je m'en sers pour faire de la prévention auprès des jeunes" pour qu'ils n'envoient pas de telles photos. "Ça ne sert à rien."

# "Ma fille m'a aidée à me relever"

Laure Manaudou se consacre aujourd'hui beaucoup à sa fille Manon, 4 ans. "Ce n'est pas quelque chose d'insurmontable parce que toutes les femmes y arrivent, mais pour moi c'était un challenge", confie-t-elle. Cette mère de famille qui a dû avorter deux fois dont une fois tardivement pour raisons médicales, revient sur cette douleur: "Beaucoup de femmes qui perdent un enfant n'ont pas la chance d'en avoir, j'ai la chance d'avoir une fille en bonne santé, c'est elle qui m'a aidée à me relever".

#"La créatine a toujours été tabou"

Son frère Florent Manaudou, nageur français, a révélé qu'il prenait de la créatine depuis trois ans. "La créatine a toujours été tabou et je pense que mon frère a bien fait d'en parler", explique Laure Manaudou. "C'est un complément alimentaire, ce n'est pas interdit, ce n'est pas sur les listes anti-dopage", a-t-elle ajouté.

>>> Laure Manaudou sera au sommaire de l'émission 7 jours BFM samedi après-midi sur BFMTV que vous pourrez retrouver ensuite sur BFMTV.com dans la rubrique 7 jours BFM.

K. L. avec Thomas Misrachi