BFM Auto

Fast & Furious 8: mais comment la Dodge Charger en est arrivé là?

Dans la bande-annonce de Fast & Furious 8, on peut voir la Dodge Charger de Dom échapper à un missile en sautant au-dessus du sous -marin lancé à sa poursuite... rien que ça.

Dans la bande-annonce de Fast & Furious 8, on peut voir la Dodge Charger de Dom échapper à un missile en sautant au-dessus du sous -marin lancé à sa poursuite... rien que ça. - Fast & Furious 8

La Dodge Charger, c'est LE véhicule de Dom, le héros de la saga Fast & Furious joué par Vin Diesel et dont le huitième épisode sort ce mercredi 12 avril dans les salles. Retour sur le parcours mouvementé de ce véhicule, la "muscle car" par excellence.

Aux Etats-Unis, la Dodge Charger, c'est plus qu'une voiture, c'est une muscle-car, concurrente notamment des Ford Mustang et autre Chevrolet Camaro, un monument de l'histoire automobile. La Charger fait une première apparition en 1964, sous la forme d'un show-car (photo ci-dessous) et démarre sa vie de voiture de série deux ans plus tard. Le dernier modèle, lancé en 2011, marque la septième génération de la Charger.

La première Dodge Charger présentée en 1964 était un show car.
La première Dodge Charger présentée en 1964 était un show car. © Dodge Official Blog

Mais ce véhicule est également célèbre pour être présent au casting de nombreux épisodes de la saga Fast & Furious, dont le huitième épisode sort ce mercredi 12 avril au cinéma. C'est en effet "la voiture de fonction" de Dominic Toretto, alias Dom, l'un des héros joué par l'acteur Vin Diesel. Retour sur les principales apparitions de la Charger tout au long de la saga. 

Emotion et (première) destruction

Dans le premier Fast & Furious, sorti en 2001, Dom est au volant d'une Dodge Charger R/T de 2e génération (1970). Le "R/T" (pour "Road/Track" route/circuit) est le nom donné au pack performance lancé dès la première génération. Sur la chargeur de Dom, la puissance serait ainsi de 900 chevaux, d'où le moteur qui ressort "un peu" du capot.

La Dodge Charger de Dom vs la Toyota Supra de Brian O'Conner
La Dodge Charger de Dom vs la Toyota Supra de Brian O'Conner © Fast and Furious

Mais au-delà de cette histoire de grosses cylindrés et de gros muscles, il y a un petit coeur qui bat dans les entrailles de Vin Diesel. Cette Charger a en effet été préparée dans le garage familial par Dom et son papa, avant que ce dernier ne meurt dans un tragique accident de stock car. Le fiston devenu grand en restera tellement bouleversé qu'il n'osera pas reprendre le volant de la Charger... avant une course-poursuite avec les méchants de ce premier Fast & Furious

Petit défi entre nos nouveaux compères, les deux héros, Dom et Brian (le personnage joué par le regretté Paul Walker), décident de se défier en ligne droite pour un fameux drag race à l'américaine. Si la Charger surboostée et la Toyota Supra dopée à la nitro parviennent bien à franchir la voie ferré juste avant le passage d'un train, Dom n'a pas vraiment le temps de savourer l'un de ses premiers moments de complicité avec son nouveau copain Brian: il ne peut éviter un camion et part en vrille, littéralement. Et si Dom s'en sort sans trop de bobos, ce n'est pas le cas de la Charger, bonne pour la casse.

Morts et renaissances de la Charger

Pour se remettre de ses émotions, Vin Diesel n'est plus au casting du deuxième film, 2 Fast 2 Furious, et revient à la fin du troisième, Tokyo Drift, pour une petite course de parking au volant d'une Plymouth Road Runner. Pour revoir la Charger, il faut attendre le quatrième film. La girlfriend de Dom, Letty Ortiz (Michelle Rodriguez) a entamé les réparations sur la muscle-car. Mais elle n'est pas récompensé de cet effort puisqu'elle meurt (enfin c'est ce que l'on veut nous faire croire...) laissant son amoureux finir le boulot. Mais la Charger est décidément maudite et finit en crash explosif dans un tunnel. 

Heureusement, et comme pour les personnages de la saga, la mort est un concept assez relatif: la Charger reprend donc du service rapidement dans Fast Five (2011) pour libérer Dom du bus qui le conduit en prison (avec le pare-choc arrière le plus résistant de l'histoire de l'automobile). Les renforts latéraux sont en revanche insuffisants pour faire face à l'agression d'un SUV-Tank à la fin de ce cinquième film. 

Dans le sixième opus (2013), Dom a donc troqué sa Charger R/T de 1970 pour une Charger Daytona de 1969, avec un aileron impressionnant mais rabaissé par rapport à la version qui concourait en Nascar.

La Daytona de Dom dans Fast & Furious 6
La Daytona de Dom dans Fast & Furious 6 © Murali9395 - Fast and Furious Wikia

Dans le septième film (2015), la Charger d'origine fait son grand retour (on vous laisse deviner comment elle finit...). Mais on note également la présence remarquée d'une version off-road, avec ses improbables roues de secours fixées à l'arrière, et avec une option parachute, plutôt pratique pour être largué d'un avion militaire pour partir à la poursuite des méchants. Mais rassurez-vous, elle finira elle aussi complètement détruite.

La Charger off road de Fast and Furious 7
La Charger off road de Fast and Furious 7 © Fast and Furious Wikia

La Charger plus forte qu'un sous-marin?

On maintient le suspense pour le Fast & Furious 8 qui vient de sortir au cinéma mais, même si on commence à avoir l'habitude, on se fait tout de même encore un peu de souci pour le sort de la Charger...

Dans les bandes-annonces, la Charger se trouve écartelée façon chevaux du moyen-âge par ses anciens amis devenus ennemis, puis elle réussit à échapper de peu à un missile en sautant au-dessus d'un sous-marin nucléaire lancé à sa poursuite sur la banquise... Encore une qui va finir au garage!

Julien Bonnet