BFM Auto

Cette Ford Mustang de 1965 est désormais autonome

Cette Ford Mustang de la toute première génération a toujours son V8, mais elle est désormais autonome.

Cette Ford Mustang de la toute première génération a toujours son V8, mais elle est désormais autonome. - Top Gear - BBC

Cet exemplaire a été transformé par Siemens, pour en faire une voiture autonome. Elle sera présentée ce week-end, au Festival of Speed de Goodwood, en Grande-Bretagne.

Mêler mythe automobile et technologies, voilà comment résumer ce projet de Ford Mustang autonome. Cette version inédite d’une Mustang originale, datant de 1965, a été conjointement développée par Siemens et l’Université de Cranfield (Grande-Bretagne).

Mythe et modernité

L’angle choisi par Siemens est pour le moins original. Tout d’abord, la société allemande s’est affranchi de l’image futuriste généralement véhiculée par les prototypes autonomes, pour mettre l’accent sur l’histoire automobile, et l’un de ses plus grands mythes, la Mustang.

Siemens a ensuite choisi un lieu original pour tester son prototype: la montée de la côte de Goodwood (Grande-Bretagne), dans le cadre du Festival of Speed (12 au 15 juillet). La manifestation célèbre cette année son 25e anniversaire, et aura comme chaque fois comme paroxysme un défilé à pleine vitesse de bolides de tous les âges qui gravissent la fameuse colline située sur les terres de Lord March. Cet aristocrate accueille ainsi sur ses terres cette manifestation. La route est encadrée de balles de paille et balisée, mais elle comporte de nombreux virages qui vont éprouver les capacités de la Mustang à se diriger seule.

Toujours avec son V8

Selon Motoring Research, la Mustang ne participera pas officiellement à la course de côte de Goodwood, longue de presque 2 kilomètres. Elle suivra un trajet spécifique. Siemens n’a pas encore détaillé avec précision les technologies utilisées. La Mustang sera bien entendu bardée de capteurs, et un système d’exploitation doit gérer les trajectoires, grâce à une modélisation 3D de la trajectoire sur la colline.

La Mustang a conservé son V8 d’origine, et peut aussi être conduite par un humain, pas seulement par un ordinateur. Si cette Mustang est un modèle inédit, Ford travaille sur la sortie de modèle autonome d’ici 2021. La prochaine génération de la pony-car passera déjà à l’hybride. A quand une version autonome de série?

Pauline Ducamp, avec Top Gear