BFM Auto

Ces couleurs qui donnent (ou pas) de la valeur à votre voiture

Selon une étude américaine, la valeur à la revente des voitures jaunes diminue moins que la moyenne.

Selon une étude américaine, la valeur à la revente des voitures jaunes diminue moins que la moyenne. - Ford

Une étude américaine analyse la valeur à la revente des véhicules selon leur couleur de carrosserie. Et ce ne sont pas les couleurs les plus sobres qui préservent le plus la cote de votre voiture d'occasion.

"Les acheteurs choisissent des teintes neutres, qui facilitent une revente future, nous expliquait l’année dernière Christophe Couture, responsable de laboratoire au département peintures constructeurs pour BASF France. Si on vous offre une voiture et vous laisse le choix, vous la prendrez rouge, jaune. Si c'est votre investissement, alors vous opterez pour le blanc, le noir ou le gris." Pourtant, si l’on en croit une étude américaine d’iSeeCars, relayée par le site américain Carscoops, il vaut mieux acheter une voiture jaune.

Le jaune, une valeur sûre, comme le vert ou l'orange

Le moteur de recherche a étudié un échantillon de 2,1 millions de voitures âgées de 3 ans aux Etats-Unis, entre septembre 2016 et août 2017, et leur taux de dépréciation à la revente. En moyenne, les voitures jaunes ne perdent que 27% de leur valeur, quand les voitures grises ou noires en perdent 33%.

Ces couleurs classiques constituent cependant la base de la valeur moyenne en occasion. Une voiture de 3 ans se revend en effet ainsi un tiers moins cher que sa valeur à l’achat. Les voitures aux couleurs plus exotiques comme l’orange ou le vert ne perdent elles qu'une petite trentaine de pourcent de leur valeur.

"Les voitures jaunes sont moins fréquentes, ce qui peut contribuer à maintenir leur valeur, explique ainsi Phong Ly, président directeur général de iSeeCars. Notre étude montre que les voitures jaunes ont le plus bas taux de perte de valeur sur le segment des voitures à petit volume, comme les cabriolets. Mais c’est aussi vrai pour des types de véhicules plus populaires, comme les SUV ou les pick-up".

En revanche, attention aux expérimentations: une voiture dorée perdra selon l’étude d’iSeeCars 37% de sa valeur au bout de 3 ans... Qu'il s'agisse d'une berline, d'une muscle car ou d'un cabriolet, qui affiche souvent un kilométrage inférieur.

Le blanc, le gris, le noir, des classiques

Les couleurs les plus classiques (blanc, noir, gris) se revendent avec une valeur dans la moyenne, car les acheteurs peuvent facilement trouver un exemplaire dans leur teinte favorite, souligne iSeeCars.

Cependant, si une voiture jaune perd moins de valeur qu’une voiture grise, elle met aussi plus de temps à se vendre. Selon iSeeCars, une voiture canari restera en moyenne 41,5 jours en vente, contre seulement 33 jours pour une berline anthracite.

Le beige apparait en revanche une couleur à proscrire à l’achat d’une voiture neuve: la valeur du véhicule descend en flèche à la revente, 3 ans plus tard, dit véhicule qui reste en vente 46 jours en moyenne.

Selon des chiffres de notre partenaire spécialiste de la donnée AAA Data, en France, entre janvier et octobre, les trois couleurs les plus achetées par les particuliers étaient le gris (un peu plus de 261.000 voitures), le blanc (environ 230.000 voitures) et le noir (un peu plus de 98.000 véhicules). Rappelons qu'une fois passé dans le domaine de la collection, les couleurs des modèles prennent une autre valeur.

Pauline Ducamp