BFMTV

Vers un durcissement des sanctions contre l'abandon et la maltraitance animale

L'Assemblée nationale ouvre trois jours de débats consacrés à la cause animale autour du projet de loi contre les maltraitances faites aux animaux. Il prévoit notamment de renforcer les sanctions contre la maltraitance des animaux domestiques. Aujourd'hui, l'acte d'abandon d'un animal domestique est puni de deux ans de prison et de 30.000 euros d'amende.