BFMTV

Noël: chocolats, marrons et saumon proscrits... aux chiens

Les chiens peuvent participer à la fête, mais pas aux repas (illustration)

Les chiens peuvent participer à la fête, mais pas aux repas (illustration) - -

Vous pensez faire plaisir à votre animal de compagnie en lui offrant un chocolat... Erreur, cette douceur peut lui être fatale.

Chocolats, marrons, saumon fumé au menu de Noël? Pas pour les chiens car ces aliments peuvent les intoxiquer voire les tuer.

Si votre chien se lèche les babines devant du chocolat, "il faut résister à la tentation de lui en donner. S'il en mange beaucoup, surtout du noir, il peut mourir en moins de 24 heures", affirme la vétérinaire Céline Moussour. "J'ai eu le cas d'un boxer mort d'un arrêt cardiaque après avoir volé et mangé un ballotin de chocolat noir à Noël", se souvient-elle.

Le chocolat est toxique pour les animaux car il contient une substance appelée théobromine, voisine de la caféine.

Pic de consultations chez les vétos

Pas question, non plus, de donner du saumon fumé à Médor. Riche en sel, comme le jambon cru ou les cacahuètes, consommé à haute dose il peut entraîner déshydratation, vomissements et coliques.

Laurent Gouardo, vétérinaire urgentiste à l'Ecole vétérinaire de Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne, "soigne à Noël beaucoup de pancréatites, une grosse inflammation du pancréas due à la consommation de foie gras mais aussi des intoxications à l'ail, l'oignon et au raisin". "J'ai soigné un chien souffrant d'une pancréatite car sa maîtresse lui avait cuisiné un poulet à l'ail", se rappelle-t-il.

Vétérinaire urgentiste à domicile, Erwann Creac'h "travaille aussi beaucoup pendant les fêtes". Moins catégorique que ses confrères, il n'interdit pas le foie gras ou le saumon fumé, "mais juste pour goûter".

Sur de nombreux site animaliers, comme Wanimo, les vétérinaires recommandent également de proscrire les marrons et les châtaignes qui provoquent des ballonnements, des diarrhées et vomissements, voire une occlusion intestinale en bloquant le transit digestif.

Pas de repas de fête pour les chiens

Les effets de l'alcool sont également très nocifs pour les animaux qui ont un poids souvent bien inférieur à celui des hommes: une petite quantité absorbée suffit à saoûler un chien ou un chat qui vomira ou souffrira de douleur abdominale.

Attention aussi au sapin de Noël et aux végétaux servant de décorations que les jeunes chiens et chats peuvent mâchouiller pour s'amuser. "Le sapin de Noël naturel n'est pas dangereux, en revanche, les sapins blancs peuvent être toxiques, tout comme le gui, les baies de houx, le poinsettia", avertit Céline Moussour. Ces plantes ingérées en grande quantité peuvent provoquer une crise cardiaque et abîmer le système digestif.

Les propriétaires de chats, devront, eux, éviter de parfumer la maison avec des huiles essentielles. "Elles provoquent des intoxications neurologiques qui se manifestent par des crises convulsives et des tremblements", explique Laurent Gouardo.

En clair, pour ne pas gâcher son réveillon à cause du chien, ne pas changer ses habitudes alimentaires!

A.D. avec AFP