BFM Lyon

Le Rhône peut-il éviter un reconfinement? Ce que disent les chiffres du Covid-19

Le dernier bilan hebdomadaire des Hospices civils de Lyon laisse apparaître une situation stable dans les hôpitaux. Un petit signe d'espoir pour éviter un éventuel reconfinement le week-end.

La métropole de Lyon et le Rhône passeront-ils entre les gouttes? Placé sous surveillance renforcée depuis une semaine, le département fait partie des territoires qui pourraient être concernés par un prochain reconfinement partiel les week-ends. Mais plusieurs indicateurs de l'épidémie de Covid-19 laissent entrevoir un mince espoir.

Situation stable dans les hôpitaux

La semaine dernière, le Premier ministre Jean Castex avait énuméré une série de critères pour justifier le placement sous surveillance renforcée des différents territoires. Parmi ceux-ci, "une pression hospitalière proche du seuil critique". Mais ces derniers jours, la pression hospitalière n'a pas explosé. Au niveau de la région, le taux d'occupation des services de réanimation est toujours inférieur à 80%.

Par ailleurs, dans l'agglomération lyonnaise, la situation n'a quasiment pas bougé par rapport à la semaine précédente. Selon le dernier bilan hebdomadaire des Hospices civils de Lyon, communiqué mardi, il y a actuellement 345 patients atteints du Covid-19 hospitalisés dans la métropole, dont 79 en réanimation.

345 patients Covid sont actuellement hospitalisés aux Hospices civils de Lyon.
345 patients Covid sont actuellement hospitalisés aux Hospices civils de Lyon. © BFM Lyon

Le taux d'occupation des lits de réanimation des HCL atteint ainsi 96,1%, dont 46,2% de patients Covid-19.

Taux de positivité en hausse

Autre indicateur pour surveiller l'évolution de l'épidémie de Covid-19, le taux d'incidence reste aussi stable dans la métropole de Lyon. Sur les sept derniers jours, il atteint 240 cas pour 100.000 habitants. Il figure donc en-dessous du seuil d'alerte fixé à 250 et qui figurait dans les critères du gouvernement la semaine dernière. Ce taux d'incidence reste également inférieur à la moyenne nationale qui est de 275.

Le taux d'incidence atteint 240 cas pour 100.000 habitants dans la métropole de Lyon.
Le taux d'incidence atteint 240 cas pour 100.000 habitants dans la métropole de Lyon. © Santé Publique France

Le taux de positivité dans le Rhône est pour sa part moins favorable. Il s'établit à 8,6%, avec une hausse marquée par rapport à la semaine précédente. Il est aussi supérieur au niveau national - 6,6% sur l'ensemble du territoire.

Le taux de positivité est de 8,6% dans le Rhône.
Le taux de positivité est de 8,6% dans le Rhône. © Santé Publique France

Outre ces chiffres, les autorités doivent également prendre en compte la part des variants. Considérés comme plus contagieux, ils représentent actuellement 50% des contaminations dans la métropole, faisant craindre une flambée des cas de Covid-19 à court terme.

D'autres mesures?

En plus de ces quelques chiffres qui pourraient éloigner la perspective d'un reconfinement le week-end à Lyon, la prudence du chef de l'Etat va également peser dans la balance.

Selon une source proche du président de la République, ce dernier, qui tient un conseil de défense ce mercredi, souhaite écarter l'idée d'un confinement généralisé sur les vingt départements sous surveillance renforcée. "Le confinement reste le dernier recours si les chiffres l'imposent et une fois tout pesé", indique cette source à BFMTV.

Toutefois, si le Rhône et la métropole de Lyon devaient échapper pour l'heure à ce reconfinement partiel, le préfet dispose d'autres options sur sa table. Il pourrait notamment fermer certaines rues ou zones bondées, comme les quais du Rhône par exemple.

Mélanie Ferreira avec Benjamin Rieth