BFM Business

Plus de 200 milliards de dollars pour Jeff Bezos, une première historique

202 milliards de dollars pour le patron d'Amazon.

202 milliards de dollars pour le patron d'Amazon. - AFP

Le patron d'Amazon a vu sa fortune bondir de plus de 5 milliards de dollars ce mercredi pour atteindre les 202 milliards. Jamais un homme n'avait détenu un tel patrimoine dans l'ère moderne.

Jeff Bezos est l'homme le plus riche depuis que les indicateurs de fortune existent. Le patron d'Amazon a vu ce mercredi 26 août sa fortune dépasser la barre symbolique des 200 milliards de dollars pour atteindre les 202 milliards (170 milliards d'euros), selon le classement Bloomberg Billionaires.

Le fondateur du plus grand e-commerçant de la planète devance désormais largement Bill Gates (124 milliards de dollars) ainsi que Mark Zuckerberg (115 milliards de dollars) dans le classement des plus grandes fortunes mondiales.

La richesse personnelle de Jeff Bezos, essentiellement composée d'actions d’Amazon, a grimpé en flèche ces derniers mois avec la flambée du cours de l’action de la société. Ce mercredi, le cours d'Amazon a grimpé de 2,85% et la fortune de Bezos a ainsi progressé de plus de 5 milliards de dollars lui permettant de passer la barre des 200 milliards de dollars.

87 milliards depuis le début de l'année

Et depuis le début de l'année, le gain est spectaculaire. Le patrimoine du fondateur d'Amazon a progressé de plus de 87 milliards de dollars en 2020, soit près de 11 milliards de plus chaque mois. Il devance ainsi Elon Musk (+73,6 milliards en 2020) et Mark Zuckerberg (+36 milliards en 2020).

Les actions d’Amazon ont atteint des niveaux records portées par une demande sans précédent des consommateurs durant le confinement pour les services du géant américain. L'entreprise fondée en 1995 vaut désormais 1700 milliards de dollars, ce qui en fait la deuxième entreprise la plus valorisée de la planète derrière Apple (2160 milliards de dollars).

Et la fortune de Jeff Bezos aurait pu depuis longtemps dépasser la barre des 200 milliards sans son divorce en 2019 avec MacKenzie Scott. L'ex-épouse du milliardaire américain a récupéré l'année dernière 25% de l'ancienne fortune du couple, composée d'actions Amazon. Son patrimoine personnel atteint désormais 66,2 milliards de dollars. Elle est en passe de devenir la femme la plus riche du monde, titre qui appartient toujours mais de peu à la française Françoise Bettencourt-Meyers, héritière de l'empire L'Oreal à la tête d'un patrimoine de 66,7 milliards de dollars.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco