BFM Business

Netflix va désormais déclarer au fisc français ses revenus en France

En janvier, Netflix déclarera en France ses revenus tirés de ses activités françaises. L'entreprise devrait ainsi payer une dizaine de millions d'euros d'impôts au fisc français.

Netflix rentre dans le droit chemin. La plateforme américaine aux 195 millions d'abonnés a confirmé qu'elle allait déclarer en France ses revenus tirés de ses activités françaises, a révélé Capital mercredi.

Jusqu'à présent, les abonnés français de Netflix étaient facturés depuis les Pays-Bas, où le siège européen de Netflix est installé. Résultat, en France, Netflix n'a déclaré que 26 millions d'euros de revenus l'an dernier et a versé seulement 500.000 euros d'impôt sur les sociétés.

Des revenus estimés à 800 millions d'euros

Mais à compter de janvier, tout va changer. Netflix déclarera au fisc français ses revenus français, estimés à 800 millions d'euros. La plateforme devrait ainsi payer une dizaine de millions d'euros d'impôts à l'administration fiscale. Une évolution qui aura également lieu dans d'autres pays européens qui passent eux aussi par la filiale néerlandaise, à l'instar de l'Espagne.

Netflix continue ainsi de renforcer son ancrage dans l'Hexagone. En janvier, l'entreprise avait ouvert un bureau à Paris et elle verse une taxe au cinéma français. Par ailleurs, la plateforme sera forcée, dès l'an prochain, d'investir jusqu'à un quart de son chiffre d'affaires dans des productions tricolores.

P.D.