BFM Business

SNCF: 63% des conducteurs en grève au 14ème jour de conflit 

Au 14e jour de grève des agents SNCF, le taux de participation au mouvement a légèrement faibli. (image d'illustration)

Au 14e jour de grève des agents SNCF, le taux de participation au mouvement a légèrement faibli. (image d'illustration) - AFP

Au dernier jour de la septième séquence de grève à la SNCF, le taux de cheminots grévistes s'établissait à 17,12%. En légère baisse par rapport aux journées de mobilisation précédentes. Mais du côté des conducteurs et contrôleurs, il repart à la hausse.

La participation des agents SNCF au mouvement de grève lancé début avril semble se tasser. Selon la direction de l'opérateur ferroviaire, 17,12% de ses personnels sont en grève ce vendredi. Ce taux global de grévistes est le plus bas enregistré en semaine depuis le lancement début avril de la grève par épisode de deux jours sur cinq. Le précédent plus bas (17,45%) avait été enregistré le 23 avril.

Parmi les agents indispensables à la circulation des trains, 63% des conducteurs étaient en grève vendredi matin, en nette hausse par rapport à jeudi (56,7%), selon le communiqué de la direction. De même, il y avait davantage de contrôleurs en grève: 58,9% (contre 53,1%). Le taux était en revanche stable pour les aiguilleurs, avec 24,5% de grévistes (contre 24,7%). Le taux de cadres grévistes s'établissait à 4,7%, en légère baisse (5,7% jeudi), tandis que celui des agents de maîtrise en grève a plus nettement diminué, à 14,8% (contre 17%). 

Le trafic toujours dégradé 

Au coeur de cette quatorzième journée de mobilisation contre la réforme ferroviaire du gouvernement, 1 TGV et 1 Transilien sur 2, 2 TER sur 5 et 1 train Intercités sur 3 devaient circuler, selon les prévisions de la direction, identiques à celles publiées pour jeudi. Ce septième épisode de deux jours de grève s'achèvera samedi à 07H55.

Le mouvement de protestation est entré cette semaine dans son deuxième mois. CGT, Unsa et CFDT ont déjà déposé leur préavis pour la huitième séquence de grève, qui couvrira la période allant de lundi 7 mai à 20H00 à jeudi à 07H55. SUD-Rail avait, lui, déposé un préavis de grève illimitée au commencement du conflit, début avril.

Ces quatre syndicats, ainsi que FO, organisation représentative au niveau de la branche ferroviaire, seront reçus lundi à tour de rôle par le Premier ministre Edouard Philippe.

A.M. avec AFP