BFM Business

SFR: Bouygues donne à Vivendi le choix entre deux offres

Pour séduire Vivendi, Bouygues a formulé deux offres différentes sur SFR, toutes deux en vigueur jusqu'au 25 avril.

Pour séduire Vivendi, Bouygues a formulé deux offres différentes sur SFR, toutes deux en vigueur jusqu'au 25 avril. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le groupe de Martin Bouygues annonce ce 2 avril laisser à la maison-mère de SFR la possibilité de choisir entre deux formules de rachat de l'opérateur valables jusqu'au 25 avril. L'une propose à Vivendi de recevoir davantage d'actions et l'autre plus de cash.

Nouvel épisode de la bataille que se livrent les deux candidats au rachat de SFR: Bouygues et Numericable. Le groupe de BTP et de télécom indique, ce 2 avril, avoir fait parvenir deux offres différentes à Vivendi, la maison-mère de l'opérateur.

Bouygues avait formulé une première offre le 12 mars. Mais le 14 mars, Vivendi choisit Numericable, l'autre prétendant, pour entrer en négociations exclusives. Le candidat malheureux surenchérit alors avec une nouvelle offre mieux-disante en cash, le 20 mars.

Ce deux avril, Bouygues indique maintenir la première formule en parallèle de la deuxième "pour répondre aux souhaits de certains actionnaires de Vivendi", peut-on lire dans son communiqué.

Deux offres valables jusqu'au 25 avril

La première offre "réservait à Vivendi une participation plus importante dans le capital du nouvel ensemble, et donc une part plus élevée des synergies et de la création de valeur en résultant", souligne le groupe.

La deuxième formule comporte une partie en numéraire plus élevée, de 13,15 milliards d'euros contre 11,3 milliards d'euros, mais avec une participation moindre pour Vivendi (21,5% contre 43% dans la première).

"La date limite de ces deux offres est le 25 avril 2014", rappelle Bouygues. A Vivendi "d'opter pour la solution qui lui paraîtra la plus satisfaisante".

N.G.