BFM Business

Rachat de SFR: levée de fonds record pour Numericable

Le plan de rachat de SFR par Numericable semble solide.

Le plan de rachat de SFR par Numericable semble solide. - -

Altice-Numéricable a levé, mercredi 23 avril, 12,03 milliards d'euros sur le marché obligataire. Mais la demande des investisseurs a été exceptionnelle, à plus de 70 milliards d'euros.

Les investisseurs sont plus que convaincus par le rachat de SFR par Numericable. Pour financer l'opération, le cablo-opérateur vient de lever, mercredi 23 avril, 12 milliards d'euros sur le marché obligataire. Mais la demande a fait exploser les compteurs : elle a dépassé les 70 milliards d'euros !

Il n'y en a pas eu pour tout le monde. A tous ceux qui s'inquiétaient du plan de financement de Patrick Drahi, c'est une réponse cinglante, par les chiffres : 70 milliards d'euros, c'est 6 fois l'objectif que s'était fixé Numericable.

Synergies réelles

Lors d'un road show à Londres et aux Etats-Unis, Patrick Drahi a su convaincre des fonds d'investissement étrangers notamment, de la validité du plan industriel. "C'est colossal", lâche un gérant, "on est habitué aux gros montants mais ça dépasse tout ce qu'on a vu jusqu'à présent".

A écouter un expert du secteur, cet appétit vorace des investisseurs prouve que le plan de rachat de SFR est solide, que les synergies annoncées sont réelles.

Une confiance dans le modèle par abonnement, censé générer du cash de façon récurrente et financer la dette. A écouter un proche du dossier, ce qui a surtout fait mouche, c'est le discours sur la complémentarité des deux groupes : la convergence entre le fixe de Numericable et le mobile de SFR. Brocardé par certains comme un simple argument de communication, il a visiblement convaincu les investisseurs et massivement.

Anthony Morel