BFM Business

Rachat de SFR par Numericable: l'Autorité de la concurrence mènera un examen approfondi

Vivendi a préféré Numericable à Bouygues pour vendre SFR.

Vivendi a préféré Numericable à Bouygues pour vendre SFR. - -

Bruno Lasserre, le président de l'Autorité de la concurrence, a indiqué, ce mercredi 16 avril, que le dossier SFR-Numericable fera l'objet d'un examen approfondi. Ce qui pourrait prendre neuf mois.

Le président de l'Autorité de la concurrence, Bruno Lasserre, a indiqué ce mercredi 16 avril que le dossier du rachat de SFR par Numericable fera l'objet d'un examen approfondi.

" Je vous le confirme: nous ferons un examen approfondi. Le dossier sera soumis au collège à l'issue d'une procédure contradictoire qui permettra aux parties de réagir au diagnostic concurrentiel qui sera porté par l'Autorité", a-t-il déclaré dans une interview vidéo diffusée par le site des Echos.

"Nous consulterons aussi les régulateurs sectoriels: l’Arcep et le CSA et nous ferons un, deux, voire plusieurs tests de marché si c’est nécessaire", ajoute-t-il

Neuf mois d'instruction

Fin mars dernier, Bruno Lasserre expliquait déjà au Figaro, que, dans ce dossier, "une enquête approfondie est le plus probable".

"Si une enquête approfondie est lancée, cela pourra prendre autour de neuf mois d'instruction contradictoire avant d'arriver à la décision finale", indiquait-il. Cette décision devrait donc intervenir fin 2014.

Samedi 5 avril, le conseil de surveillance de Vivendi a préféré l'offre de Numericable à celle de Bouygues pour vendre sa filiale télécom SFR.

J.M. avec AFP