BFM Business

Microsoft s'offre un serious game

-

- - Stephen Brashear - Getty Images North America - AFP

Le groupe informatique américain vient d'annoncer l'acquisition de la société Incent Games, la société créatrice d'un jeu virtuel destiné à motiver les équipes commerciales d'une entreprise, FantasySalesTeam.

Un serious game pour Microsoft. Le groupe américain a annoncé lundi l'acquisition d'Incent Games, la société à l'origine de FantasySalesTeam. Ce jeu virtuel (et sérieux) est censé améliorer la motivation et la productivité des équipes commerciales d'une entreprise. Pour la firme de Redmond, il s'agit grâce à cette acquisition de rajeunir l'une de ses applications professionnelles.

Le rôle d'Incent Games dans la galaxie Microsoft ne consistera pas à nourrir la collection de jeux de la Xbox. Mais bien à optimiser l'ergonomie et la prise en main des logiciels de services aux entreprises du groupe.

Objectif: motiver les salariés

FantasySalesTeam, le jeu conçu par Incent Games, s'inspire des jeux virtuels dédiés au sport où l'on créé sa propre équipe de football, de baseball, de course automobile. L'entreprise constitue les équipes. Les joueurs sont recrutés parmi les commerciaux, et les équipes peuvent se lancer des défis entre elles.

Un système de points, en fonction du nombre d'appels passés, de clients signés et de gratification, comme l'attribution des meilleures places de parking par exemple vient récompenser les équipes et les joueurs-salariés les plus performants.

L'objectif consiste bien entendu à motiver les employés grâce à cette compétition virtuelle. HP, Siemens ou Michelin utilisent déjà FantasySalesTeam. Microsoft songe d'ores et déjà à étendre le concept au-delà des services commerciaux.

Alexandra Paget