BFM Business
France

Le gouvernement prolonge de six mois la distribution des PGE

Dans le Figaro, Bruno Le Maire annonce que le gouvernement souhaite prolonger le délai de distribution des PGE de six mois, jusqu'à juin 2022. La mesure doit encore être validée par la Commission européenne.

Le gouvernement veut prolonger de six mois la distribution des prêts garantis par l'Etat (PGE), révèle le ministre de l'Economie Bruno Le Maire dans le Figaro ce lundi.

"Toutes les entreprises qui avaient des perspectives avant la crise sanitaire doivent pleinement profiter de la reprise. C'est pourquoi nous prolongeons de six mois la distribution des PGE", explique Bruno Le Maire.

Le dispositif devait initialement s'arrêter en juin 2021, avant d'être prolongé jusqu'à la fin de l'année. Finalement, les entreprises pourront solliciter cette aide jusqu'à juin 2022.

693.000 entreprises bénéficiaires

A ce jour, sur l'enveloppe de 300 milliards d'euros dédiée aux PGE, moins de la moitié (142 milliards d'euros) a été accordée par les banques à 693.000 entreprises. Mais 75% de ces prêts ont été distribués "durant les quatre premiers mois, à partir de fin mars 2020", assure le ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance. Avec une reprise économique plus forte que prévu, le nombre de bénéficiaires ne devrait pas s'envoler.

Le gouvernement est aussi rassuré par les prévisions de remboursement. En début d'année, la Fédération bancaire française estimait qu'entre 5 et 10% des 638.000 entreprises ayant souscrit à un prêt garanti par l'Etat (PGE) pourraient ne pas être en mesure de le rembourser. Désormais, le chiffre tombe à 3,8%.

Pour rappel, le prêt garanti par l'Etat s'adresse à tous les types d'entreprise, de l'artisan jusqu'à la grande entreprise en passant par les professions libérales, les exploitants agricoles, les micro entrepreneurs, et même les associations et fondations. Toute entreprise dont la trésorerie a été impactée par la pandémie peut solliciter le prêt auprès de son banquier et bénéficie d'une garantie de l'Etat à hauteur de 70 à 90%, selon sa taille. Le prêt devra être remboursé dans les six ans. A noter, les PGE ne sont pas versés aux entreprises en difficulté financière avant le 31 décembre 2019, le but étant d'éviter de soutenir des entreprises "zombies".

La prolongation du dispositif fera l'objet d'un amendement déposé ce lundi par le gouvernement dans le projet de loi de finances pour 2022, examiné en ce moment au Parlement. La mesure devra aussi être validée par Bruxelles. La Commission européenne se prononcera sur le sujet le 17 novembre.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech