BFM Business

La Dacia Sandero s'impose en janvier comme la voiture la plus vendue en France

Le mois dernier, les ventes de l'ancien et du nouveau modèle de cette berline compacte ont dépassé celle de la Peugeot 208. La voiture la moins chère du marché est ainsi devenue le best-seller du moment.

En janvier, les concessionnaires Dacia ont réussi un exploit. Ils sont parvenus à hisser la Sandero en tête du top 10 des ventes de voitures neuves en France. Ils en ont vendu près de 9 000 exemplaires (ancien et nouveau modèles confondus), soit un millier de plus que la Peugeot 208 qui était jusqu’alors la voiture la plus vendue en France.

En 2020, la Dacia Sandero était déjà la voiture préférée des Français, soit le modèle le plus acheté par les particuliers. Mais en janvier, elle se classe en tête des ventes tous canaux confondus, y compris donc les ventes aux loueurs de voitures et aux flottes des entreprises.

Un succès lié au positionnement tarifaire de Dacia. La Sandero est désormais la voiture la moins chère du marché. La Logan a en effet été sortie du catalogue de Dacia. Le modèle de base (ancienne version) coûte 8290 euros ou 90 euros par mois, avec un premier loyer à 0 euro.

Une voiture bien plus abordable que la moins chère du marché d'il y a 25 ans

De surcroît, la Sandero émet relativement peu de CO2, ce qui la rend éligible à la prime à la conversion. Les automobilistes qui disposent de revenus modestes et d'une voiture ancienne à mettre à la casse, peuvent ainsi s'offrir la dernière version de cette berline compacte, qui coûte 400 euros de plus, pour 5690 euros soit 4,6 smic mensuel nets.

Pour mémoire, voici 25 ans, la voiture la moins chère du marché était la Seat Marbella. Elle coûtait alors un peu plus de 36.500 francs, alors que le smic mensuel net était à 5000 francs. Les salariés les moins bien payés devaient donc consacrer plus de sept mois de leur salaire pour se l’offrir. Et la Dacia Sandero est plus spacieuse, consomme moins et offre une sécurité largement supérieure à la Seat Marbella.

Les ventes mondiales de Dacia ont doublé en 10 ans

Cette performance au plan national fait écho au succès mondial de la filiale roumaine du groupe Renault. En seulement dix ans, la marque a vu ses ventes doubler, grâce notamment à sa diversification. Et désormais, elle entend bien s’imposer aussi sur le marché de l’électrique avec la Spring, le modèle le moins cher du marché.

On comprend pourquoi le successeur de Carlos Ghosn veut faire monter en gamme Renault, en arrêtant notamment la production de la Twingo. Une façon de laisser le champ libre à Dacia sur le marché des voitures les plus abordables.

Pierre Kupferman
https://twitter.com/PierreKupferman Pierre Kupferman Rédacteur en chef BFM Éco