BFM Business

Essai - Mercedes CLA Coupé AMG 45s: cocktail détonant

La Mercedes CLA dans sa version la plus puissante, l'AMG 45S.

La Mercedes CLA dans sa version la plus puissante, l'AMG 45S. - Antoine Larigaudrie

Porte-drapeau de la gamme compacte chez Mercedes, le coupé CLA se voit doté lui aussi de sa version survitaminée AMG 45s. Un résultat détonant pour un modèle qui incarne toutes les ambitions de Mercedes dans le domaine des modèles compacts et sportifs.

Mercedes le sait: les très grosses cylindrées vivent sans doute leurs dernières heures en Europe. A terme, les V8 et V6 ne seront plus réservés qu’aux marchés américain et asiatique. L’Europe, elle, va voir ses règlementations antipollution devenir de plus en plus drastiques. Les gros moteurs essence devront être massivement électrifiés (processus déjà largement en cours, via l’hybride léger et l’hybride rechargeable) sous peine d’être invendables, la faute à des malus et super-malus qui vont rapidement devenir bien trop élevés.

Du coup, le segment des "petites" Mercedes, la gamme "A" va devenir la forteresse à défendre! La demande pour ces "Mercedes des Millenials" comme certains les appellent en interne, est devenue un véritable vecteur de croissance et de résistance pour la marque sur le marché européen. Née comme une simple entrée de gamme Mercedes en 1997, la Classe A et ses variantes sont désormais une gamme à part entière, déclinée en compacte, monospace (B), berline, coupé, shooting break et même SUV.

Sous ses allures de berline cossue, cette CLA cache un comportement très sportif, aux sensations rallye.
Sous ses allures de berline cossue, cette CLA cache un comportement très sportif, aux sensations rallye. © Antoine Larigaudrie

Plus de la moitié des ventes françaises chez Mercedes

Si les chiffres 2020 ne sont pas très significatifs, les précédentes données montrent une constante progression. La gamme A-B représente désormais plus de la moitié des ventes françaises de Mercedes, et la proportion monte d’année en année (plus de 40.000 ventes sur un total de 70.214 en 2019, 14.000 sur 21.564 au 30 juin dernier). Et bien évidemment, pour tout constructeur premium, chaque segment doit compter ses versions sportives hautes performances, qui servent de porte-drapeau pour pouvoir vendre l’ensemble de la gamme.

Sur les versions dédiées AMG, pas de chiffre précis, mais Mercedes parle de "volumes record", précisément grâce à "l’élargissement de la gamme AMG et notamment les ‘petites’ versions 35 sur la gamme des compactes". Un gage de succès pour l’ensemble de la gamme, car ce badge sportif prestigieux est aussi utilisé comme finition sur des modèles de niveau inférieur.

Sous le capot de cette Mercedes, un moteur 2 litres turbo 45s de 421 chevaux, mais pas un six-cylindres. Non, il s'agit d'un quatre-cylindres.
Sous le capot de cette Mercedes, un moteur 2 litres turbo 45s de 421 chevaux, mais pas un six-cylindres. Non, il s'agit d'un quatre-cylindres. © Antoine Larigaudrie

Le coupé CLA en lui-même est un vrai condensé de design sportif Mercedes: sorte de modèle réduit de la grande berline CLS ou de l’AMG GT coupé 4 portes, elle allie la praticité d’une petite berline spacieuse à grand coffre, aux spécificités d’un coupé (portières sans montants, carrosserie plus basse et plus fine). Avec sa grande grille d’aération, ses jantes noires mates de 19 pouces, ses étriers de freins rouges vif et sa teinte blanche fantomatique, l’auto ressemble à un félin prêt littéralement à bondir sur tout ce qui bouge.

Le point fort: un ensemble moteur-boîte ensorcelant

Le moteur 2 litres turbo 45s de 421 chevaux (niveau record de puissance et de rendement pour un quatre-cylindres) est décidemment une vraie terreur. Etrenné sur la compacte A, devenu rapidement une référence en matière de petite sportive, il évoque à quelque nuances près les gros quatre-cylindres suralimentés du même genre qui firent fureur dans les années 90-2000 sous les capots des célèbres Subaru Impreza et Mistubishi Lancer. Une vraie sonorité et une rage dans les tours qui évoquent le rallye et la compétition. Un peu incongru sous cette carrosserie de berline surbaissée et plutôt cossue d’aspect…

Mais le cocktail fait mouche à 100%. Le tout avec une moyenne de consommation raisonnable de 8,3 litres aux 100 kilomètres et des émissions de CO2 de 189 grammes par kilomètre lui épargnant au moins pour le moment la menace des super-malus écologiques (le malus appliqué est tout de même salé à 7086 euros et atteindra les 10.011 euros en 2021).

La consommation reste raisonnable: 8,3 l/100km. Mais avec des émissions de CO2 de 189g/km, le malus appliqué est tout de même salé à 7086 euros et atteindra les 10.011 euros en 2021.
La consommation reste raisonnable: 8,3 l/100km. Mais avec des émissions de CO2 de 189g/km, le malus appliqué est tout de même salé à 7086 euros et atteindra les 10.011 euros en 2021. © Antoine Larigaudrie

La boîte automatique double embrayage 8 rapports est aussi une pièce d’anthologie. Réglez le mode sur "Confort", elle passera tout doucement les rapports, et le moteur se calera sur des régimes ronronnants (1100 tours-minutes ou moins!), propulsant la CLA coupé en toute sérénité.

Enclenchez le mode "Individual", la direction et les suspensions s’affermissent, la sonorité de l’échappement est libérée… et l’auto devient véritablement enragée! La boîte enchainera les rapports à des régimes bien plus élevés en fonction de votre allure, avec la sensation qu’elle égrène les vitesses avec la même rapidité que si vous le faisiez vous-même, avec la meilleure boîte manuelle! Et elle rétrogradera avec la même vivacité, et même un petit coup de gaz parfait (pétarades d’échappement à l’appui)!

Grande grille d’aération, jantes noires mates 19 pouces, étriers de freins rouges vif, de nombreux détails laissent présager que cette berline est une sportive.
Grande grille d’aération, jantes noires mates 19 pouces, étriers de freins rouges vif, de nombreux détails laissent présager que cette berline est une sportive. © Antoine Larigaudrie

Les performances sont ébouriffantes, avec un 0 à 100km/h expédié en tout juste 4 secondes. De quoi coller au train des meilleures sportives actuelles, Porsche, Audi, BMW, Jaguar etc… Le mode "Race" prodigue les mêmes sensations, en désactivant toutefois certaines aides à la conduite pour mieux profiter des sensations. Pour pilotes avertis uniquement. Enfin, la transmission 4Matic vous garantira toute la sécurité possible, en cas de terrain humide ou de virages un peu trop ambitieux…

Le point noir: un appétit féroce

C’est peut-être le point noir de CLA Coupé AMG 45s: mieux vaut prévoir un solide budget carburant! Outre une consommation qui a tendance à rapidement s’envoler, le réservoir s’avère petit, à 40 litres de capacité tout juste. N’espérez pas faire beaucoup plus de 350 kilomètres avec un plein, surtout si vous restez souvent calés (et on est diablement tenté de le faire!) sur le mode "Individual", nécessairement plus consommateur, car exploitant toute les capacités du moteur.

Le nouvel intérieur très coloré des Mercedes.
Le nouvel intérieur très coloré des Mercedes. © Antoine Larigaudrie

L’intérieur, pourtant extrêmement soigné, pourra avoir un côté un peu "too much" pour certains, avec ses lumières d’ambiance un peu criardes, faisant ressembler le cockpit à une boîte de nuit…

Sur les longs trajets, les bruits de roulements sont un peu élevés, effet sans doute de l’absence de montant sur les portières (structure coupé oblige…).

Mais à quel prix? Quatre-cylindres ou le nouveau standard sportif

Reste aussi le prix, très élevé. A 84.900 euros, les clients potentiels et amateurs de V6 et V8 musclés trouveront anormal qu’on dépense une telle somme pour un bloc quatre-cylindres turbo, moins noble. Et pourtant… Un simple essai suffit à convaincre du bien-fondé de cet ensemble moteur/transmission, qui est sans doute appelé à devenir un standard de l’automobile sportive. Face aux normes antipollution, toujours plus sévères avec les très grosses cylindrées, mais aussi face aux désirs d’une clientèle, sans doute plus jeune, pour qui le quatre-cylindres devient aussi un gage d’efficacité mécanique maximale.

Le tarif de notre modèle d'essai reste relativement onéreux: 84.900 euros.
Le tarif de notre modèle d'essai reste relativement onéreux: 84.900 euros. © Antoine Larigaudrie

Cette CLA coupé AMG 45s constitue un vrai ensemble cohérent, vraie expression d’un segment racé, dynamique et innovant. Le portrait-robot du client? Jeune, sans doute héritier d’une famille de fidèles à Mercedes, séduit par l’aura de la marque, mais soucieux d’acquérir une auto peut-être moins statutaire, plus efficace et dynamique que ses aînées.

Et de rappeler aussi aux orthodoxes des 6 ou 8 cylindres Mercedes que la première expérience sportive en quatre-cylindres de la marque fut une réussite, précisément sur le même format de véhicule, avec la 190 2.5/16 et ses déclinaisons de course qui firent fureur dans le championnat allemand de tourisme DTM! Et de toute évidence, cette CLA Coupé AMG 45s en est l’évocation moderne.

Par Antoine Larigaudrie