BFM Business

Découvrez si votre véhicule aura le droit de rouler la semaine à Paris après le 1er juillet 2019

Qui peut rouler à Paris ? Cela devient un peu compliqué... ce simulateur devrait vous aider à vous y retrouver.

Qui peut rouler à Paris ? Cela devient un peu compliqué... ce simulateur devrait vous aider à vous y retrouver. - BFM Paris

A partir 1er juillet 2019, les véhicules catégorisés Crit'Air 4 ne seront en plus autorisés à rouler dans la capitale du lundi au vendredi de 8h à 20h. Votre voiture ou votre deux roues sont-ils concernés? Et jusqu'à quand pourrez -vous circuler? Réponse avec notre simulateur interactif.

Dans moins de 15 jours, les véhicules catégorisés Crit'Air 4 ne seront plus autorisés à circuler dans Paris, sur le périphérique et dans les bois de Vincennes et Boulogne de 8h à 20h, du lundi au vendredi.

Une nouvelle étape deux ans après les restrictions concernant les catégories Crit'Air 5, qui concernaient les diesel immatriculés avant le 31 décembre 2000. 

Testez votre véhicule

Pour découvrir si votre véhicule est concerné par les nouvelles restrictions, écrivez son année d'immatriculation dans la barre de recherche ci-dessous.

Sur son site internet, la Marie de Paris liste les véhicules qui seront interdits de circuler en journée et en semaine à partir du 1er juillet : 

  • les deux-roues, tricycles et quadricycles à moteur en circulation avant le 1er juillet 2004
  • les voitures diesel en circulation avant le 1er janvier 2006
  • les véhicules utilitaires légers diesel en circulation avant le 1er janvier 2006
  • les poids lourds diesel en circulation avant le 1er octobre 2009

L'amende pour ceux qui ne respectent pas les nouvelles restrictions garde le même montant qu'avant: 68€.

Plus de diesel à Paris à partir de 2024

En 2022, ce sera au tour des véhicules avec la pastille Crit'Air 3 d'être interdits de circulation. Puis en 2024, ceux catégorisés Crit'Air 2: c'est à dire tous les diesel. 

A long terme, l'objectif de la ville de Paris est d'interdire la circulation de toute voiture thermique d'ici 2030.

Louis Tanca