BFM Auto

Cinq messages cachés dans la dernière vidéo Tesla

Tesla a publié cette semaine sur YouTube une vidéo revenant sur son début d’année. Une manière détournée de répondre aux attaques, notamment sur la production de la Model 3 et de préparer les prochains lancements, du camion Semi au nouveau Roadster, en passant par le Model Y.

Avec sa dernière vidéo postée sur son compte YouTube officiel, Tesla sort le grand jeu. Tout y est, de la musique rythmée sur de magnifiques images avec un montage digne d’un blockbuster hollywoodien.

Mais la jeune marque californienne poursuit finalement une certaine tradition: elle ne communique pas de manière traditionnelle, pas de spot TV ni d’affiche publicitaire XXL, mais soigne ses différents clips mis en ligne, pour favoriser les partages sur les réseaux sociaux. Surtout quand les critiques fusent de toute part.

Le paroxysme de cette stratégie se retrouvait d’ailleurs récemment dans le "crossover" Tesla-SpaceX (soit les deux principales sociétés dirigées par Elon Musk), avec cette vidéo revenant sur le premier lancement spectaculaire du lanceur lourd Falcon Heavy, embarquant sous sa coiffe le fameux Roadster du fantasque patron. Tous les ingrédients sont réunis pour faire le buzz, de l’exploit industriel dans un domaine qui fait rêver le grand public, l’aérospatial, au délire d’envoyer pour la première fois une voiture dans l’espace, sur fond de David Bowie. Posté début mars sur le compte de SpaceX, le clip a déjà atteint les 3,7 millions de vues.

Cela en fait ainsi la troisième vidéo Tesla officielle la plus populaire sur la plate-forme de Google, si on fait l’exception des deux directs reprenant le lancement de la fusée (22 millions de vues) et la vue, également en direct, depuis le Roadster de l'espace (15 millions). Elle reste en effet devancée par une farce du 1er avril 2015 où une Tesla Model S échappe aux contraventions de stationnement grâce à son mode autonome (6,1 millions de vues) et le projet de bras robotisé pour recharger les véhicules (4,4 millions de vues).

Mais revenons donc à la dernière vidéo postée, qui contient un certain nombre de messages cachés, plus ou moins subtilement:

1 – Le Model Y entraperçu?

Sous ce voile, serait-ce le Model Y?
Sous ce voile, serait-ce le Model Y? © Tesla

C’est la prochaine grande nouveauté attendue chez Tesla: un SUV compact baptisé Model Y (le Y de "SEXY", après les Model S, Model X et Model 3). Et cela pourrait être bien un des derniers prototypes qu’on peut voir sous un voile dans le studio design de la marque à 16 secondes, dans la vidéo. Mais avec sa silhouette relativement basse, d’autres connaisseurs évoquent la possibilité d’une Model S restylée ou d’une Model 3… réponse au prochain épisode!

2 - Des usines robotisées mais "réhumanisées"

Des employés de Tesla prenant la pose devant l'usine de Fremont.
Des employés de Tesla prenant la pose devant l'usine de Fremont. © Tesla

"Un problème de production? Quel problème de production?": c’est ce que sous-entend Tesla tout au long de la vidéo avec des lignes de production qui semblent fonctionner à plein régime. Un pied de nez aux doutes émis sur la capacité à réaliser ses objectifs de montée en puissance industrielle particulièrement ambitieux.

Point intéressant à souligner: beaucoup d’ouvriers et employés Tesla apparaissent à l’image. Elon Musk a en effet récemment admis qu’il avait été un peu trop loin dans sa volonté de robotiser un maximum la chaîne d’assemblage de la Model 3 et qu’il comptait remettre de l’humain dans l’appareil productif. La présence de personnes noires et de femmes peut également être vue comme une réponse aux accusations d’anciens salariés sur des discriminations raciales et le mouvement #MeeToo.

3 - La Model 3 transmission intégrale prête

Une Tesla Model 3 Performance filant à travers l'usine?
Une Tesla Model 3 Performance filant à travers l'usine? © Tesla

Alors que pour le moment, Tesla ne commercialise sa Model 3 que dans sa version premium et en propulsion, il semblerait que la version AWD (pour "all wheel drive", la transmission intégrale) soit prête. C’est ce que pourrait suggérer la roue avant en mouvement avec l'inscription "Proto 1" qui ouvre la vidéo. La Model 3 qu’on voit rouler ensuite dans l’usine avec une carrosserie arborant un joli gris mat, mais pas au catalogue pour le moment, pourrait être un aperçu de la future version Performance de la Model 3.

4 - Le nouveau Roadster

Le cockpit du nouveau Roadster
Le cockpit du nouveau Roadster © Tesla

Lors de l’événement de présentation du Semi, Elon Musk avait gardé une jolie surprise: un Roadster nouvelle génération aux performances hallucinantes. La vidéo dévoile une vue inédite de l’intérieur du cockpit avec un écran futuriste et se conclut par les réactions des quelques chanceux qui avaient pu avoir un aperçu de son accélération foudroyante.

5 – Les nouvelles frontières de Tesla: le Semi et les Powerwall

Le Semi Tesla dévoilé en octobre 2017.
Le Semi Tesla dévoilé en octobre 2017. © Tesla

Tesla en profite également pour rappeler qu’il ne fabrique pas que des voitures. On revoit ainsi le Semi, son projet de camion 100% électrique particulièrement innovant. On peut aussi voir de belles images de ses Powerwall, ses solutions de stockage d’énergie, avec notamment un retour sur un grand projet mené en Australie avec le français Neoen, et de la Gigafactory, son usine de production de batteries dans le Nevada.

Julien Bonnet