BFM Auto

Tesla dévoile un Roadster surprise qui bat tous les records

Le nouveau Roadster de Tesla peut réaliser le 0 à 100 km/h en seulement 2 secondes, atteindre les 400 km/h et dispose d'une autonomie annoncée de 1000 km. Trois chiffres record pour une voiture 100% électrique avant sa sortie annoncée en 2020 par Elon Musk.

C'était la surprise du chef de la conférence de présentation du semi-remorque de Tesla. Un "one more thing" plutôt inattendu puisqu'Elon Musk est apparu au volant du nouveau Roadster, la deuxième génération du premier modèle de la marque de voiture électrique. 

Autonomie, accélération et vitesse de pointe

Avec cette sportive découvrable disposant de 4 places, Tesla annonce ni plus ni moins 3 chiffres record pour une voiture 100% électrique: une autonomie annoncée à 1000 km grâce à une batterie de 200 kWh, une accélération incroyable avec un 0 à 60 miles par heure réalisé en 1,9 seconde (soit à peine plus de 2 secondes pour le 0 à 100 km/h) et une vitesse de pointe de plus de 400 km/h. Pour réaliser de telles performances, le Roadster dispose de 3 moteurs (un à l'avant, deux à l'arrière), de la transmission intégrale avec un couple démentiel de 10.000 Nm! 

Malheureusement, les tarifs aussi se révèlent stratosphériques (mais rien d'exceptionnel vu les performances annoncées): il faut compter pour un prix hors option de 200.000 dollars (169.400 euros environ), pour un acompte de réservation fixé à 50.000 dollars (42.300 euros) pour une sortie annoncée pour 2020. Une édition "Founder Series" sera proposée aux 1.000 premières réservations au prix de 250.000 dollars (211.700 euros).

Le retour du premier bébé de Tesla

Pour rappel, avant la berline Model S, le SUV Model X et la dernière Model 3, Tesla avait démarré sa production en 2008 par un modèle simplement baptisé "Roadster". Une petite sportive 100% électrique qui reprenait de nombreux éléments de la Lotus Elise. Mais, presque dix ans plus tard, la nouvelle génération a entièrement été développée par Tesla, comme ce fut le cas pour la Model S et ses autres véhicules sortis depuis.

Annoncé en décembre 2016 dans un tweet d'Elon Musk, ce retour du Roadster représente une petite surprise. Même si sa sortie est prévue pour 2020, après celle du semi-remorque également présenté ce 16 novembre (et lui prévu pour 2019). On s'attendait en effet à voir d'abord le Model Y. Ce SUV compact devrait en effet rapidement compléter la gamme de Tesla, quand le constructeur aura résolu ces problèmes pour produire sa Model 3 aux près de 500.000 commandes.

L'accélération est annoncée comme foudroyante!
L'accélération est annoncée comme foudroyante! © Tesla
Le nouveau Roadster offrira quatre places.
Le nouveau Roadster offrira quatre places. © Tesla
Un aperçu de l'intérieur avec un volant et un écran qui impressionnent.
Un aperçu de l'intérieur avec un volant et un écran qui impressionnent. © Tesla

La conférence Tesla de ce jeudi 16 novembre est à revoir ici:

Julien Bonnet