BFM Business

Test de l’iPhone 12: une solide amélioration de l’iPhone 11

L'iPhone 12 d'Apple

L'iPhone 12 d'Apple - Apple

L’iPhone 12 reprend les qualités de son prédécesseur en lui apportant deux évolutions majeures: un écran OLED et une compatibilité 5G.

Apple a finalement fait son entrée sur le marché de la 5G. Après le succès de l’iPhone 11, le smartphone le plus vendu au monde, l’iPhone 12 doit surfer sur cette nouvelle norme de télécommunications, amenée à se développer à l’avenir. L’appareil profite de plusieurs améliorations techniques: un écran OLED d’excellente qualité, un appareil photo plus performant et une puissance record. L’iPhone 12 est disponible à partir 909 euros, et 809 euros pour la version “mini”.

L'iPhone 12 d'Apple
L'iPhone 12 d'Apple © Apple

Les forces de l’iPhone 12

  • Un écran OLED

En 2019, Apple réservait la technologie OLED, qui permet d’obtenir un taux de contraste infini, à l’iPhone 11 Pro. L’iPhone 11 devait quant à lui se contenter d’un écran LCD. En 2020, Apple fait ses adieux à cette technologie pour offrir de l’OLED à toute sa gamme, de l’iPhone 12 mini à l’iPhone 12 Pro Max. Une évolution salutaire, d’autant plus que le niveau de luminosité maximal de l’écran reste excellent. L’écran de 6,1 pouces de l’iPhone 12 bénéficie par ailleurs d’une meilleure définition et d’un calibrage des couleurs parfaitement maîtrisé.

  • Une puissance record

L’iPhone 12 intègre logiquement le processeur “maison” d’Apple, la puce A14 Bionic. Grâce à la maîtrise de la partie matérielle comme logicielle, le fabricant parvient à optimiser au maximum les performances de ses mobiles, qui figurent habituellement parmi les plus puissants du marché. L’iPhone 12 ne fait pas exception, avec un niveau de réactivité et de fluidité remarquable.

L'iPhone 12 d'Apple
L'iPhone 12 d'Apple © Apple
  • Une longévité assurée

Si le processeur surpuissant de l’iPhone 12 constitue un véritable avantage au quotidien, il promet aussi une excellente durée de vie pour le mobile. Ce dernier dispose de deux autres atouts: d’une part, la compatibilité 5G, loin d’être indispensable à ce jour, mais qui pourrait se révéler importante dans les prochaines années.

D’autre part, l’assurance de mises à jour d’iOS pendant cinq ans, tandis que la plupart des concurrents sous Android n’en bénéficient que pendant deux à trois ans. Un atout financier, mais aussi écologique.

Signalons également la solidité améliorée de l’iPhone 12, grâce à un écran renforcé et à une meilleure résistance à l’eau. Deux allégations qui sont toutefois bien difficile de prouver en conditions réelles.

  • Une qualité photo au beau fixe

Apple propose le même équipement photo que sur le modèle précédent, avec un appareil photo grand angle complété d’un ultra grand angle. Avec quelques améliorations notables.

Photo prise avec l'appareil ultra grand angle de l'iPhone 12
Photo prise avec l'appareil ultra grand angle de l'iPhone 12 © BFMTV.COM

L’appareil photo principal de l’iPhone 12 dispose d’une ouverture plus grande que celui de l’iPhone 11, ce qui permet d’obtenir des clichés plus lumineux, notamment dans des conditions où la lumière se fait rare.

Photo prise avec l'appareil grand angle (mode portrait) de l'iPhone 12
Photo prise avec l'appareil grand angle (mode portrait) de l'iPhone 12 © BFMTV.COM

Photo prise avec l'appareil grand angle de l'iPhone 12
Photo prise avec l'appareil grand angle de l'iPhone 12 © BFMTV.COM

Le mode nuit, qui consiste à allonger le temps de pose pour capturer plus de détails, est désormais disponible pour les trois modules caméra (grand angle, ultra grand angle et selfie). Les autoportraits sont bien plus détaillés et naturels qu’avec le flash.

Photo prise avec l'appareil grand angle de l'iPhone 12
Photo prise avec l'appareil grand angle de l'iPhone 12 © BFMTV.COM

L’iPhone 12 conserve toutes ses qualités en vidéo, domaine dans lequel il domine la concurrence, notamment grâce à une image rarement déformée et bien stabilisée. La principale nouveauté étant la possibilité d’effectuer des enregistrements vidéo en HDR ou Dolby Vision, mais uniquement avec un maximum de 30 images par seconde.

Les faiblesses de l’iPhone 12

  • Pas d’écran 120 Hz

L’iPhone 12 n’est pas loin de cocher toutes les cases du smartphone parfait de 2020. Il en manque cependant une, qui sera probablement cochée en 2021: l’intégration d’un écran 120 Hz, soit 120 rafraîchissements d’image par seconde. Apple conserve ainsi ses dalles à 60 Hz, face à une concurrence (par exemple OnePlus) qui a déjà opté pour cette technologie qui amplifie encore la niveau de fluidité du mobile.

L'iPhone 12 d'Apple
L'iPhone 12 d'Apple © Apple

Conclusion

Vendu à partir de 909 euros, l’iPhone 12 est un investissement pertinent pour ceux qui recherchent un mobile sans défaut et extrêmement durable, grâce à des performances remarquables et à une compatibilité 5G. Avec un design légèrement remanié, des lignes affinées, une bonne qualité photo et une autonomie toujours convaincante, Apple livre le smartphone qui a tout du best-seller de l’année 2021. Il est en prime complété d’une version “mini” (5,4 pouces, 809 euros), à l’équipement identique, qui s’adresse aux amateurs de formats compacts.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech