BFM Business

Test de l'iPhone 11: faut-il s'offrir le smartphone le moins cher d'Apple?

L'iPhone 11 d'Apple

L'iPhone 11 d'Apple - BFMTV.COM

Bien moins cher que la version "Pro", l'iPhone 11 profite malgré tout d'une grande majorité des innovations d'Apple. Un modèle qui devrait s'imposer comme le meilleur rapport qualité-prix de la marque.

Après quelques appellations complexes choisies depuis deux ans, Apple revient à une dénomination simplifiée. Celle-ci est loin d'être anodine: vendu à partir de 809 euros (64 Go), l'iPhone 11 s'impose comme l'iPhone "pour tous". Celui qui est destiné à la majorité des clients de la marque, et qui succède à l'iPhone XR. Fait notable: le Californien consent à une baisse de prix, alors que l'édition 2018 était disponible à partir de 859 euros. Malgré cet effort, il intègre quelques unes des nouveautés marquantes du modèle le plus onéreux, l'iPhone 11 Pro, vendu à partir de 1159 euros.

L'iPhone 11 d'Apple
L'iPhone 11 d'Apple © BFMTV.COM

Les forces de l'iPhone 11

Une qualité photo en progrès

Concernant l’appareil photo principal, l’iPhone 11 ne souffre d’aucun désavantage par rapport à la version Pro. Apple intègre le même capteur à ouverture f/1.8, désormais avec 100% de Focus Pixels. Tous les pixels de l’appareil photo sont sollicités pour la mise au point, ce qui accélère le processus. La prise de vue se fait donc de manière - légèrement - plus rapide que sur le modèle précédent, déjà doué en la matière. Une qualité essentielle pour ne pas passer à côté d’un cliché.

Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 11
Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 11 © BFMTV.COM

Les images en elles-mêmes sont de meilleure qualité, de jour comme de nuit - y compris sans le mode "nuit" spécifique, évoqué plus bas. Le piqué et le niveau de détails sont comparables à ce que produit le meilleur élève: le Pixel 3 de Google.

Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 11
Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 11 © BFMTV.COM

Le principal sacrifice de l'iPhone 11 est l'absence de troisième module caméra à focale resserrée, le téléobjectif. Ce dernier propose un zoom x2 par rapport à l'appareil photo principal, ce qui est optimal pour la photo de portrait. Malgré tout, le "mode portrait" est intégré à l’application photo de l’iPhone 11, consistant à appliquer un flou d'arrière plan pour rendre l'image plus esthétique. Un effet qui gagne en précision et qui reste plaisant, en dépit d'une déformation des visages plus importante qu’avec un téléobjectif.

Ultra grand angle et mode nuit au programme

Si l'iPhone 11 est privé d'objectif à focale resserrée, il embarque le nouvel appareil photo d'Apple, avec une focale ultra grand angle - le même que sur la version "Pro". Ce qui permet d'obtenir un "zoom" x0,5: le champ de vision est agrandi, et contient davantage d'éléments.

L'iPhone 11 d'Apple
L'iPhone 11 d'Apple © BFMTV.COM

La principale qualité de cet appareil photo très grand angle est son harmonie avec l'appareil principal, grâce à un rendu des couleurs identique. De jour, les clichés sont de très bonne facture et offrent de nouvelles perspectives, pour immortaliser des paysages, mais également pour jouer des perspectives sur un sujet.

Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 11
Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 11 © BFMTV.COM
Photo prise avec l'appareil photo ultra grand angle de l'iPhone 11
Photo prise avec l'appareil photo ultra grand angle de l'iPhone 11 © BFMTV.COM
Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 11
Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 11 © BFMTV.COM
Photo prise avec l'appareil photo ultra grand angle de l'iPhone 11
Photo prise avec l'appareil photo ultra grand angle de l'iPhone 11 © BFMTV.COM

De nuit, la qualité d’image est en revanche dégradée, en raison de composants moins perfectionnés que sur l’appareil photo principal. Un défaut que l’on retrouve également chez la concurrence. La cohabitation entre ces deux appareils photo est bien gérée par l’interface logicielle, très simple à manipuler.

Notons que cette qualité d'image se maintient en vidéo, grâce à une très bonne stabilisation. Les deux capteurs sont capables d'enregistrer des séquences en 4K, jusqu'à 60 images par seconde.

Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 11 (mode nuit désactivé)
Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 11 (mode nuit désactivé) © BFMTV.COM
Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 11 (mode nuit activé)
Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 11 (mode nuit activé) © BFMTV.COM

Comme sur la version Pro, le capteur principal de l’iPhone 11 dispose d’un mode nuit, qui, lorsqu’il s’active, se base sur plusieurs clichés pris en quelques secondes pour produire de très belles images, y compris dans les conditions les plus difficiles. Comme chez Huawei, cette fonction est d’une efficacité redoutable. Notons qu’à la différence du fabricant chinois, Apple ne cherche pas à transformer tout cliché de nuit en photo de jour. Son mode nuit conserve les zones d’ombre de l’image afin de ne pas dénaturer la scène, tout en faisant apparaître davantage de détails.

Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 11 (mode nuit activé)
Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 11 (mode nuit activé) © BFMTV.COM
Un format très équilibré

Voué à devenir le best-seller de la marque, l’iPhone 11 propose le format intermédiaire, avec un écran de 6,1 pouces, contre 6,5 pouces pour l’iPhone 11 Pro Max et 5,8 pouces pour l’iPhone 11 Pro. Malgré des bordures d’écran légèrement plus larges, ses dimensions matérielles constituent un bon équilibre, qui devrait convenir au plus grand nombre. Son poids (194 grammes) est bien plus proche de celui de l’iPhone 11 (188 grammes) que de la version Max (226 grammes).

L'iPhone 11 d'Apple
L'iPhone 11 d'Apple © BFMTV.COM
Aussi puissant que la version Pro

Malgré son tarif plus accessible, l’iPhone 11 ne fait pas l’économie du processeur A13, dont les performances sont fulgurantes. La puce “maison” d’Apple assure un niveau de fluidité optimal, et, surtout, devrait permettre au smartphone de profiter d'une bonne durée de vie. Ces bonnes performances seront également saluées par les amateurs de jeu vidéo. Cela tombe bien, Apple cherche justement à vendre son nouvel abonnement dédié, baptisé Apple Arcade.

L'iPhone 11 d'Apple
L'iPhone 11 d'Apple © BFMTV.COM

En plus de la puce A13, l'iPhone 11 hérite de la fonction de reconnaissance faciale Face ID. Le gain en autonomie par rapport à l'iPhone XR est plus modeste que sur les versions Pro, mais reste appréciable. Il y a peu de chances que le smartphone vous lâche avant la fin de la journée.

Un design bien maîtrisé

A première vue, il est difficile de différencier l’iPhone 11 de l'iPhone XR. Il faut retourner l’appareil pour constater les évolutions apportées par Apple. Le double module caméra est désormais encadré d'un carré de verre identique à celui de la version Pro. Le choix peut s’avérer déroutant au premier abord, mais s’avère très agréable à l’œil. Apple propose une palette de couleurs élargie, avec des déclinaisons mauve, verte, jaune et rouge qui complètent les traditionnels coloris noir et blanc.

Les faiblesses de l'iPhone 11

Toujours pas d'écran OLED

Pour réduire les coûts, Apple intègre une dalle LCD, moins contrastée que le superbe écran OLED de l'iPhone 11 Pro. En intérieur, il vous sera difficile de voir la différence. En extérieur, ce manque de contraste rend la lecture des contenus moins confortable. Comme d’habitude chez Apple, les couleurs sont parfaitement calibrées. Néanmoins, nous aimerions qu’Apple décide de généraliser l’OLED à tous ses modèles.

L'iPhone 11 d'Apple
L'iPhone 11 d'Apple © BFMTV.COM
Pas de chargeur rapide dans la boîte

Il aura fallu attendre 2019 pour qu’Apple intègre un chargeur rapide dans la boîte de ses iPhone… mais uniquement en version Pro. Malgré son tarif plus abordable, l'iPhone 11 reste un mobile haut de gamme, qui fait face à des concurrents comme le Samsung Galaxy S10 et le Huawei P30 Pro, profitant d’une fonction de charge rapide. Pour en bénéficier, il faut débourser 60 euros supplémentaires. Soit le coût du câble et du chargeur 18W vendus par Apple.

Conclusion

Prenant acte de la baisse des ventes d’iPhone, Apple jugule enfin la hausse des prix de ses iPhone. Malgré l’absence d’écran OLED et de troisième module caméra, l’iPhone 11 est loin d’être un iPhone au rabais. Il cumule la plupart des innovations photo (capteur ultra grand angle, mode nuit), un design élégant et la puissance phénoménale de la puce A13 d’Apple. A 809 euros, l’iPhone 11 est donc un iPhone qui profitera d’une durée de vie identique aux modèles les plus onéreux. Nous conseillons tout de même d’investir 50 euros supplémentaires dans la version 128 Go, qui offrira davantage de latitude pour conserver ses applications et ses fichiers.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech