BFM Lyon

Lyon: un épisode de pollution à l'ozone en cours

Des embouteillages sur l'autoroute A7 au sud de Lyon.

Des embouteillages sur l'autoroute A7 au sud de Lyon. - PHILIPPE DESMAZES / AFP

La préfecture du Rhône a décidé d'activer le niveau information-recommandation ce jeudi. Aucune mesure contraignante n'a encore été prise à ce stade.

Le bassin lyonnais touché par un nouvel épisode de pollution à l'ozone. Atmo Auvergne-Rhône-Alpes met en garde contre une dégradation de la qualité de l'air, particulièrement à partir de vendredi dans l'agglomération lyonnaise et le Nord-Isère.

"Vendredi 7 août, les températures devraient être beaucoup plus élevées. De plus le vent sera beaucoup moins établi avec peut-être une bascule de vent faible en flux de sud. Ces conditions vont entraîner un risque de dépassement du seuil d'information et de recommandations pour l'ozone", écrit l'organisme.

"Les conditions caniculaires se maintenant, le risque de dépassement devrait perdurer" samedi, poursuit Atmo qui place le département en vigilance jaune.

Pas de mesures contraignantes

Conséquence de cette pollution, la préfecture du Rhône a activé le niveau information-recommandation. Ce dispositif ne prévoit aucune mesure contraignante à ce stade. Il est toutefois préconisé pour les personnes fragiles de limiter les activités instenses et les déplacements sur les grands axes routiers et leurs abords aux heures de pointe.

La préfecture recommande par ailleurs d'abaisser sa vitesse de 20 km/h sur les voies pour lesquelles la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 90km/h. Et de réduire sa vitesse de 10km/h sur les voies limitées à 80 km/h.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions