BFM Lyon

Lyon: jauge limitée et vers un pass sanitaire pour les Nuits de Fourvière

Après avoir été annulé en 2020, le festival lyonnais revient cet été avec des conditions d'accès renforcées. Un pass sanitaire devrait être obligatoire.

Ce sera l'un des premiers grands rendez-vous culturels à Lyon, après plus d'un an d'arrêt. Les nuits de Fourvière font leur grand retour du 1er juin au 30 juillet. Le festival a dévoilé ce lundi matin sa programmation: 35 spectacles de théâtre, de danse, de cirque, mais surtout de musique.

Sur scène pour deux dates, Benjamin Biolay, Alain Souchon, mais aussi Philippe Katerine, Woodkid ou encore Pomme. Une 75e édition qui se tiendra dans des conditions inédites, notamment avec une jauge réduite et des spectateurs assis. "On va suivre le mode d'emploi sanitaire", explique sur BFM Lyon Dominique Delorme, le directeur du festival.

"On sait déjà que jusqu'au 9 juin, on a une jauge de 35%, c'est-à-dire 1000 personnes au lieu de 3200. Et puis à partir du 10 juin, on passe à 65%, c'est-à-dire 2000 personnes", ajoute le directeur.

Vers un pass sanitaire

L'organisation attend des nouvelles du gouvernement pour savoir si à partir du 30 juin, la capacité d'accueil pourrait encore être élargie. Les organisateurs du festival attendent également les précisions sur le pass sanitaire, dont les modalités devraient être précisées dans les prochains jours.

Sur son site Internet, le festival indique que "l’accès aux théâtres romains sera, à partir du 9 juin, conditionné à la présentation obligatoire d’un pass sanitaire. Ce pass sanitaire exigé à l'entrée du festival sera papier ou numérique, via l'application Tous AntiCovid."

Emmanuel Macron a annoncé jeudi que le pass sanitaire serait utile à partir du 9 juin. Il servira à justifier d'une vaccination ou d'un test négatif. Pas de quoi inquiéter Dominique Delorme. "C'est la règle, c'est la loi, donc on va le faire".

"Je pense que tout le monde a envie que ça se passe, donc je ne suis pas très inquiet", juge le directeur des Nuits de Fourvière, qui rappelle que son équipe met tout en place pour accueillir au mieux les spectateurs.

Des scènes limitées

Le nombre de lieux de représentation est également limité cette année. "Le festival est concentré sur les théâtres gallo-romain de Fourvière, les deux, le grand théâtre et l'Odéon", annonce Dominique Delorme.

Des conditions sanitaires renforcées qui ne devraient pas faire fuir les spectateurs: plus de 90.000 spectateurs sont attendus pour cette édition, contre 170.000 en temps normal.

Alicia Foricher