BFM Lyon

Lyon: début de la piétonnisation des abords des écoles

Sept groupes scolaires de Lyon ont vu leurs rues attenantes interdites à la circulation pour permettre aux élèves de se déplacer en toute sécurité.

C'est une des nouveautés de cette rentrée 2020 dans les écoles de Lyon. En plus du protocole sanitaire mis en œuvre contre l'épidémie de coronavirus, sept établissements de la ville bénéficient depuis le 1e septembre d'abords piétonnisés.

Il s'agit des écoles Robert Doisneau (Lyon 1er), Lamartine (Lyon 2e), Meynis (Lyon 3e), Jean de La Fontaine (Lyon 4e), Gilbert Dru (Lyon 7e), Edouard Herriot (Lyon 8e) et Joannès Masset (Lyon 9e).

D'autres aménagements d'ici la Toussaint

Devant ces établissements, les rues ont été interdites à la circulation sur plusieurs dizaines de mètres et les automobilistes doivent désormais prendre d'autres habitudes.

"Ces nouveaux aménagements permettent d’apporter des réponses concrètes en termes de sécurité pour les enfants et les familles", explique la ville dans un communiqué, qui parle aussi de "bénéfices sur la qualité de l’air et le niveau sonore", ainsi que "de nouveaux espaces pour introduire plus de nature en ville, et laisser de la place au jeu et à la convivialité".

Ambitieuse, la mairie voit déjà plus loin. Elle veut, d'ici la fin du mandat, "étudier chaque école," soit plus de 200, pour les rendre piétonnisables ou bien "les sécuriser d'une autre manière", explique au micro de BFM Lyon Valentin Lungenstrass, adjoint aux mobilités à la mairie. "L'objectif c'est de faire de Lyon, la ville des enfants", assène-t-il encore.

D'ici les vacances de la Toussaint, il faudra donc s'attendre à voir d'autres zones piétonnes voir le jour aux abords de différentes écoles lyonnaises.

Par Jérôme Jarny avec Benjamin Rieth