BFM Lyon

Bron: cinq interpellations après des violences jugées "inacceptables" par Darmanin

Ce samedi soir, peu avant le couvre-feu, des violences urbaines ont eu lieu à Bron, dans la métropole lyonnaise. Cinq personnes ont été interpellées.

Cinq personnes ont été interpellées, ce samedi soir, à Bron, dans la métropole lyonnaise, après de nouvelles violences urbaines, a appris BFMTV de la préfecture du Rhône.

Dans le quartier de Parilly, peu avant le début du couvre-feu, deux véhicules de particuliers ont été brûlés et un véhicule de police a été dégradé. Du mobilier urbain a été pris pour cible et des des poubelles ont également été brûlées. Les policiers, qui sont rapidement intervenus sur place, ont essuyé des jets de projectile. La situation est depuis revenue à la normale.

"Encore une fois c'est une extrême minorité d'individus que l'on gène car on veut mettre fin à leurs petits trafics et qui ont décidé qu'il fallait des représailles", a fustigé à l'Agence France-Presse (AFP) le maire LR de Bron Jérémie Bréaud.

21 interpellations dans l'agglomération

"Le premier sujet du ministre c'est d'empêcher le développement des violences et de nous demander de faire respecter la loi républicaine partout. Nous devons être là pour apporter de la tranquillité et permettre à nos concitoyens de bénéficier de la sécurité à laquelle ils ont droit", a indiqué Thierry Suquet, préfet délégué pour la défense et la sécurité, sur notre antenne.

Sur Twitter, Gérald Darmanin a ajouté que 21 interpellations au total ont eu lieu dans l'agglomération lyonnaise ces dernières heures. "Aucun acte de violence ne saurait être accepté", a-t-il ajouté.

Deux soirées de violences

Gérald Darmanin a annoncé ce samedi envoyer en renfort dans l'agglomération lyonnaise 200 policiers et gendarmes "pour faire respecter l'ordre républicain".

Vendredi soir, une trentaine d'individus ont participé à des dégradations dans le quartier des Alagniers, à Rillieux-la-Pape, en incendiant 13 véhicules. Au moins six personnes ont été interpellées.

La veille, des échauffourées avaient éclaté dans le quartier de la Duchère, dans le 9e arrondissement de Lyon, après l'accident dans ce même quartier d'un jeune de 13 ans en scooter. Pour le moment, aucun lien n'a été établi avec les violences de vendredi et samedi.

Thomas Herreman avec Clément Boutin