BFM Lille

Nord-Pas-de-Calais: ce qu'il faut savoir sur la campagne de vaccination massive ce week-end

Un flacon du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19, conservé dans un congélateur à -70 degrés C° à l'hôpital du Mans (ouest)

Un flacon du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19, conservé dans un congélateur à -70 degrés C° à l'hôpital du Mans (ouest) - JEAN-FRANCOIS MONIER © 2019 AFP

Comme le week-end précédent, des doses supplémentaires sont distribuées pour accélérer la vaccination samedi et dimanche dans les Hauts-de-France. Au total, 33.000 doses vont être attribuées.

Une semaine après l'opération "coup de poing" du gouvernement, une nouvelle campagne de vaccination massive est prévue dans les Hauts-de-France. En complément des mesures de restriction -dont le confinement le week-end dans le Dunkerquois et le Pas-de-Calais- les autorités ont annoncé la livraison de doses de vaccins supplémentaires.

Pour rappel, la situation reste toujours critique dans les Hauts-de-France. Si le taux d'incidence a légèrement baissé, passant de 342 à 331 cas pour 100.000 habitants en une semaine, le taux d'occupation des lits de réanimation atteignait mercredi 91%, indique l'Agence régionale de santé des Hauts-de-France dans un communiqué.

>33.000 vaccinations prévues

Pour samedi et dimanche, les Hauts-de-France se voient attribuer 33.000 doses de vaccins Pfizer-BioNTech. Le Pas-de-Calais et le Nord vont en recevoir la plus grande partie, avec 15.000 doses pour le premier département, et 11.500 pour le second dont 2.500 uniquement pour le Dunkerquois.

Sur ces 33.000 doses, "15.000 ont été allouées de façon exceptionnelle depuis les stocks nationaux et 18.000 doses supplémentaires ont pu être déployées grâce aux attributions nouvelles pour la région Hauts-de-France", explique l'ARS.

>De nouveaux rendez-vous disponibles

Pour administrer ses doses, l'Agence régionale de santé compte sur les centres de vaccination déjà ouverts mais aussi ceux créés spécialement pour le week-end. En tout, une cinquantaine de centres sont prévus: une trentaine dans le Nord et une vingtaine dans le Pas-de-Calais. La liste complète est consultable sur le site de l'ARS.

Conséquence de l'attribution de ces doses supplémentaires, la vaccination des personnes sur liste d'attente va pouvoir s'accélérer. De nouveaux créneaux sont également réservables sur la plateforme sante.fr ou bien en contactant direcement les centres de vaccination.

>Pour quel public?

Les vaccins Pfizer-BioNTech disponibles samedi et dimanche sont destinés aux primo injections. Ils sont réservés en priorité aux personnes âgées de 75 ans ou plus, ainsi qu'à toute personne adulte à très haut risque de développer une forme grave de Covid-19.

Cette deuxième catégorie comprend les patients atteints de cancers, de maladies rénales chroniques sévères, de trisomie 21 ou encore les personnes transplantées.

>Plus de 45.000 doses le week-end dernier

La semaine dernière, 46.505 doses de vaccin avaient été administrés au cours du week-end dans l'ensemble des Hauts-de-France, dont 45.882 primo-injections. Sur la seule journée de samedi, "27.334 injections" avaient été réalisées, "un record depuis le début de la campagne de vaccination, selon l'ARS.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions