BFM Lille
Grand Lille

Lambersart: les pneus de plus de 60 SUV dégonflés par des militants écologistes

Des militants écologistes ont mené une action, dans la nuit de lundi à mardi à Lambersart, visant les possesseurs de véhicules SUV.

Mauvaise surprise ce mardi matin pour de nombreux automobilistes de Lambersart qui ont vu, pendant la nuit les pneus de leur SUV être dégonflés. Environ 65 véhicules ont été ciblés par cette opération.

L'action a été revendiquée par le groupe de militants écologistes Stop SUV Lille, à travers des tracts déposés sur les voitures concernées.

Un véhicule "néfaste"

"Ne le prenez pas personnellement. Vous n'êtes pas notre cible, il s'agit de votre véhicule", est-il écrit sur le document consulté par BFM Grand Lille.

Sauf que les automobilistes concernés se disent "un peu agacés" par cette découverte tôt ce mardi matin. "C'est un petit SUV, c'est pas un gros 4x4, c'est mon véhicule de fonction et il y a un caducée d'infirmier libéral", explique un habitant de Lambersart au micro de BFM Grand Lille.

"Conduire un véhicule de cette taille dans une ville est particulièrement néfaste et inutile", pointe le collectif dans son tract s'appuyant sur "l'urgence climatique et sociale". Les militants affirment que les SUV "consommeraient environ 15% de plus d'une voiture standard".

Le tract déposé par les militants sur les véhicules concernés.
Le tract déposé par les militants sur les véhicules concernés. © BFM Grand Lille

La Ville invite à porter plainte

La ville de Lambersart a réagi dans un communiqué à cette action menée par "des activistes peu inspirés et malveillants".

"Les agissements de ces activistes desservent complètement la cause. Ils veulent monter les uns contre les autres [...] ce qui n’a jamais été une solution, si ce n’est pour favoriser les extrêmes", indique la municipalité.

La ville invite les automobilistes concernés à porter plainte pour "dégradation volontaire en réunion" en se rendant au commissariat de La Madeleine.

Amaury Tremblay